Passer au contenu principal

ArômesGivaudan croît moins que prévu en 2019

Le groupe verniolan a confirmé ses objectifs à moyen terme et augmente ses prix afin de compenser la hausse des coûts des matières premières.

Les ventes de Givaudan ont augmenté dans tous les segments de produits et toutes les régions.
Les ventes de Givaudan ont augmenté dans tous les segments de produits et toutes les régions.
Keystone

Le spécialiste des arômes et parfums Givaudan a nettement augmenté ses recettes, sa rentabilité et son bénéfice net l'année dernière. Le groupe verniolan a cependant manqué les attentes. Les objectifs à moyen terme sont confirmés.

Le chiffre d'affaires s'est envolé de 12,2% sur un an à 6,20 milliards de francs. La croissance solide a été réalisée dans tous les segments de produits et toutes les régions, indique Givaudan vendredi.

Le résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) s'est inscrit à 1,28 milliard de francs, ce qui représente une hausse de 11,4%. La marge Ebitda a cédé 0,1 point à 20,6%. Le bénéfice net a pris 5,9% à 702 millions.

Augmentations de prix

Tous ces indicateurs sont inférieurs aux prévisions du consensus AWP, qui tablait sur des recettes de 6,22 milliards, un Ebitda de 1,30 milliard, une marge Ebitda de 20,9% et un bénéfice net de 734 millions.

Givaudan continue de mettre en oeuvre des augmentations de prix afin de compenser intégralement la hausse des coûts des matières premières, précise le communiqué.

Le groupe réitère ses ambitions à moyen terme, tablant toujours sur une croissance du chiffre d'affaires entre 4% et 5% et sur un flux de trésorerie disponible de 12% à 17%.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.