Passer au contenu principal

Canton d'ArgovieGlobus se restructure et supprime 60 emplois

Les personnes concernées se verront proposer la poursuite d'une activité au sein du groupe Migros.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Le groupe zurichois de grands magasins Globus va restructurer la centrale de l'entreprise, sise à Spreitenbach (AG). Il va supprimer quelque 60 emplois à plein temps sur les 400 existants.

Par l'abandon du taux plancher de l'euro, le contexte économiquement tendu dans lequel évolue le commerce de détail -notamment le secteur non alimentaire- s'est sensiblement dégradé dans le courant de l'année, explique lundi le groupe zurichois, propriété de Migros, dans un communiqué. La recrudescence du tourisme d'achat, ainsi que le climat de consommation globalement tiède qui en résulte, ont rendu «nécessaire» cet ajustement structurel.

«Nous regrettons profondément de devoir recourir à de telles mesures. Au regard du contexte économique actuel, nous n'avons toutefois pas d'autre choix», a déclaré Thomas Herbert, directeur général de Globus. «Nous veillerons d'autant plus à mener cette suppression de postes de la manière la plus socialement équitable qui soit», a-t-il ajouté.

«Généreux» plan social

Un «généreux» plan social va être mis en place, comprenant notamment des délais prolongés de préavis, des indemnités de départ, des retraites anticipées, ainsi qu'une aide à la recherche d'emploi. La réduction des effectifs se fera, autant que faire se peut, par le biais des fluctuations naturelles et des retraites anticipées, assure Globus.

Au final, une quarantaine de licenciements seront «probablement inéluctables», précise encore le groupe de grands magasins. Dans la mesure du possible, les personnes concernées se verront proposer la poursuite d'une activité au sein du groupe Migros.

Le plan social sera mis en œuvre en étroite collaboration avec les partenaires sociaux. Des entretiens approfondis ont déjà été menés avec la Société suisse des employés de commerce (SEC Suisse), afin que la démarche se déroule de manière aussi équitable que possible sur le plan social.

De son côté, la SEC déplore la décision de Globus, mais souligne avoir pu négocier un plan social équitable. L'organisation va suivre la restructuration de près et soutiendra «en permanence» la commission du personnel, ainsi que les personnes touchées.

Augmentation de l'efficacité

Dans le cadre de cette restructuration, un programme exhaustif d'augmentation de l'efficacité va également être mis en œuvre, dans le but d'accroître les rendements et de réduire les coûts. A cette occasion, le développement de la numérisation, entre autres, sera poursuivi «d'arrache-pied». L'assortiment sera également optimisé et le service client renforcé, grâce à des investissements ciblés dans la formation du personnel de vente.

Enfin, Globus annonce la nomination de Marc Engelhard au poste de responsable marketing du groupe. Ce dernier, qui endossera parallèlement la fonction d'adjoint de Thomas Herbert, était jusqu'ici responsable marketing et communication au sein de la Fédération des coopératives Migros (FCM).

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.