La Grèce placée en défaut de paiement «partiel»

NotationA l'heure où le pays tente de sortir la tête de l'eau, l'agence Standard and Poor's a abaissé sa note attachée à la dette souveraine grecque de «CCC» à «défaut sélectif» (SD), soit un cran avant le défaut de paiement.

L'agence Standard and Poor's a annoncé mercredi avoir abaissé sa note attachée à la dette souveraine grecque de «CCC» à «défaut sélectif» (SD).

L'agence Standard and Poor's a annoncé mercredi avoir abaissé sa note attachée à la dette souveraine grecque de «CCC» à «défaut sélectif» (SD). Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'agence Standard and Poor's a annoncé mercredi avoir abaissé sa note attachée à la dette souveraine grecque de «CCC» à «défaut sélectif» (SD).

C'est à un cran seulement du défaut de paiement, à l'heure où le pays est engagé dans un complexe programme de rachat de sa dette.

Pour justifier cette évaluation, l'agence de notation mentionne l'opération que la Grèce a lancée lundi, conformément à l'accord conclu le 27 novembre par ses bailleurs de fonds publics (Union européenne et Fonds monétaire international) pour alléger sa faramineuse dette.

L'opération, dont les premiers résultats devraient être connus le 13 décembre, consiste pour la Grèce à racheter une partie de sa dette à prix cassés auprès d'investisseurs privés, afin de ramener son endettement à 124% de son produit intérieur brut en 2020 contre près de 170% prévu cette année.

«Cette proposition est lancée sous la contrainte» et «implique que les investisseurs recevront moins d'argent que ce qui leur était promis», juge Standard and Poor's, concluant que cette opération constitue, «selon ses critères», un défaut de paiement partiel.

Dans son communiqué, l'agence assure toutefois qu'elle pourrait bien rehausser la note de la Grèce une fois ce programme achevé. C'est ce qui s'était passé au printemps, lorsque les créanciers privés avaient effacé 107 milliards d'euros de dette grecque. S&P avait abaissé la note de la Grèce à «SD» le 27 février et l'avait relevée à «CCC» le 2 mai. (ats/nxp)

Créé: 06.12.2012, 06h57

Articles en relation

L'UE donne 2 ans de plus à Athènes pour réduire son déficit

Crise de la dette Les ministres des Finances européens ont avalisé mardi l'octroi de deux ans supplémentaires à la Grèce pour mener à bien son ajustement budgétaire. Plus...

La Grèce s'attelle au rachat d'une partie de sa dette

Finances publiques L'Agence grecque de gestion de la dette (PDMA) a lancé lundi la délicate opération de rachat d'une partie de la dette souveraine du pays. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.