Passer au contenu principal

Grève inédite dans une usine Volkswagen

Les employés de l'usine portugaise du constructeur automobile allemand refusent de travailler le samedi.

Grève dans une usine Volkswagen au Portugal.
Grève dans une usine Volkswagen au Portugal.
AFP

L'usine portugaise du constructeur automobile allemand Volkswagen a été paralysée mercredi par une grève. Les grévistes protestent contre l'intention de l'administration de rendre le travail obligatoire le samedi, ont indiqué les syndicats à l'origine de ce mouvement social inédit.

«L'adhésion à cette protestation est très forte. La production du site est à l'arrêt», a déclaré Eduardo Florindo, dirigeant du syndicat SITE Sul, l'une des deux organisations ayant appelé à cette grève de 24 heures.

L'usine d'assemblage, qui compte environ 3500 salariés, n'avait jamais été à l'arrêt, sauf dans un contexte de grève générale, depuis son ouverture il y a plus de 20 ans. Des centaines d'employés se sont rassemblés, dans la matinée, devant l'entrée du site Autoeuropa, situé à Palmela, à une trentaine de kilomètres au sud de Lisbonne.

Usine inaugurée en 1995

La décision d'Autoeuropa de rendre le travail le samedi obligatoire pendant deux ans devait lui permettre de commencer à produire un nouveau modèle de Volkswagen dans le segment SUV, le T-Roc, attribué à l'usine de Palmela et dont la commercialisation doit débuter en 2018.

Après avoir connu une longue période de paix sociale, Autoeuropa a vu les tensions s'exacerber depuis le départ à la retraite de son représentant syndical historique en janvier dernier.

Inaugurée en 1995 après un investissement de près de 2 milliards d'euros (2,26 milliards de francs au cours actuel), Autoeuropa figure encore à ce jour parmi les plus importants investissements étrangers jamais réalisés au Portugal et parmi les plus gros exportateurs du pays.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.