Passer au contenu principal

Hausse des salaires réclamée par Employés Suisse

La faîtière syndicale demande une hausse de 1,7 à ,3 % des salaires dans ses branches principales, comme l'industrie pharmaceutique.

Dans l'industrie pharmaceutique, la faîtière syndicale demande une hausse de 2,3%.
Dans l'industrie pharmaceutique, la faîtière syndicale demande une hausse de 2,3%.
Keystone

Employés Suisse réclame une hausse des salaires de 1,7% dans ses branches principales, l'industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM) et l'industrie chimique. Dans l'industrie pharmaceutique, la faîtière syndicale demande une hausse de 2,3%.

«Aujourd'hui, rien ne s'oppose à une hausse raisonnable des salaires des employés», a déclaré Stefan Studer, directeur d'Employés Suisse, cité dans un communiqué diffusé mardi. En effet, la productivité augmente et la conjoncture se dynamise, argumente l'organisation syndicale.

Selon des prévisions de l'institut BAKBASEL, la croissance dans l'industrie MEM devrait en effet atteindre 1,6% cette année et 2,6% en 2015. Dans l'industrie chimique et pharmaceutique, une croissance de 3,2% est attendue cette année et de 3,6% l'année prochaine.

Etant donné les prévisions optimistes, Employés Suisse estime que tous les employés doivent profiter d'augmentations salariales. Pour cette raison, le syndicat demande que la moitié de sa revendication soit versée de manière générale et non pas individuellement.

L'organisation syndicale relève par ailleurs que ces dernières années, l'immigration a eu un effet atténuateur sur les salaires moyens. En conséquence, elle demande davantage de transparence dans ce domaine.

Un système de salaires transparents permet en effet à la représentation du personnel et aux employés de s'orienter. Il permet des salaires équitables et empêche le dumping salarial, conclut Employés Suisse.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.