Passer au contenu principal

De hauts responsables chinois attendus aux USA

Les ministres américains Mattis et Pompeo reçoivent vendredi à Washington de hauts responsables chinois.

Le port de Seattle.
Le port de Seattle.
Keystone

Les ministres américains des Affaires étrangères Mike Pompeo et de la Défense Jim Mattis doivent recevoir vendredi à Washington de hauts responsables chinois, a annoncé le département d'Etat américain lundi dans un communiqué. Leurs homologues chinois Yang Jiechi (Affaires étrangères) et Wei Fenghe (Défense), seront notamment présents, a-t-il précisé.

Cette rencontre, qui intervient après une période de tensions militaires et commerciales entre les deux pays, fait suite à une première ayant eu lieu en juin 2017, consacrée notamment à l'époque à la Corée du Nord.

Les présidents américain Donald Trump et chinois Xi Jinping ont lancé en 2017 «le cadre de négociations (...) pour étendre les domaines de coopération et réduire les différences concernant des sujets diplomatiques et de sécurité clés» entre les deux pays, rappelle le communiqué du département d'Etat.

Normalisation des relations

L'annonce d'une rencontre vendredi constitue le dernier signe d'une normalisation des relations entre les deux grandes puissances, après une période de vives tensions politiques.

En septembre, alors que des droits de douane supplémentaires américains entraient en vigueur sur des biens chinois représentant 200 milliards de dollars, Pékin avait notamment fustigé le survol jugé «provocateur» par des bombardiers américains des mers disputées de Chine méridionale et orientale.

M. Mattis avait annoncé le 27 octobre que son homologue chinois était attendu à Washington. «Je voudrais souligner que concurrence stratégique n'est pas synonyme d'hostilité», avait alors déclaré M. Mattis. «J'ai rencontré mon homologue à Pékin il y a un mois, je l'ai rencontré de nouveau à Singapour il y a une semaine. Il vient à Washington la semaine prochaine pour poursuivre nos discussions», avait-il ajouté.

Début octobre, le ministre américain avait annulé une visite prévue en Chine, son homologue ne s'étant pas rendu disponible, selon un responsable du Pentagone. Sur le plan commercial, le président américain Donald Trump s'était montré optimiste vendredi sur la possibilité d'un accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine. «Je pense que nous allons conclure un accord avec la Chine. Je pense qu'un très bon accord sera trouvé avec la Chine», avait-il déclaré.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.