Passer au contenu principal

Hervé Falciani réclamait 1000 dollars par nom de client

L'ancien informaticien français de la banque HSBC Hervé Falciani recherché par la justice suisse demandait de l'argent pour chacun des noms de clients bancaires transmis.

Réfugié en France, Hervé Falciani est sous le coup d'un mandat d'arrêt international délivré par Berne.
Réfugié en France, Hervé Falciani est sous le coup d'un mandat d'arrêt international délivré par Berne.
Keystone

On en sait un peu plus sur les motivations qui ont poussé Hervé Falciani à divulguer en 2008 des fichiers bancaires permettant de découvrir des milliers d'évadés fiscaux dans le monde. Selon le journal L'Agefi de ce lundi 20 janvier, l'ex-informaticien franco-italien de la banque HSBC à Genève aurait d'abord été intéressé par l'argent.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.