HSBC supprime 840 emplois en Grande-Bretagne

RestructurationLa première banque d'Europe a entamé la suppression de 840 postes dans ses activités informatiques.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il s'agit de la première vague de réduction importante de ses effectifs dans le cadre d'un plan portant sur 8000 emplois au Royaume-Uni d'ici à la fin de l'an prochain.

La majeure partie des salariés concernés ont été informés de la suppression de leur poste lundi, a-t-on appris de source proche du dossier. La majorité d'entre eux sont basés à Londres, Sheffield et Tankersley.

«Dans le cadre d'un plan de réaffectations global, environ 840 postes informatiques sans contact direct avec la clientèle seront transférés du Royaume-Uni vers d'autres sites dans le monde», a déclaré le directeur général de HSBC pour la Grande-Bretagne, John Hackett, dans un communiqué.

L'établissement financier a présenté l'an dernier un plan de restructuration sur trois ans. Ce dernier prévoit une réduction de son réseau international et la fermeture d'activités jugées non performantes. Au total, il pourrait se solder par la suppression d'un poste sur cinq dans le monde et d'un sur six en Grande-Bretagne.

Départs volontaires

Lors de l'annonce du plan, le directeur général du groupe, Stuart Gulliver, avait déclaré que la plupart des suppressions de postes en Grande-Bretagne se feraient par le biais de départs volontaires. Le syndicat Unite a déclaré de son côté qu'un grand nombre d'emplois seraient délocalisés dans des pays à bas salaires comme l'Inde, la Chine et la Pologne.

HSBC employait fin décembre 47'000 personnes en Grande-Bretagne selon son dernier rapport annuel. (ats/nxp)

Créé: 16.05.2016, 14h25

Galerie photo

Perquisition chez HSBC à Genève

Perquisition chez HSBC à Genève Mercredi 18 février à Genève, la filiale suisse de la banque privée britannique HSBC est sous le coup d'une enquête pour blanchiment aggravé après les révélations de SwissLeaks.

Articles en relation

Le bénéfice net d'HSBC recule de 18%

Le groupe bancaire britannique a souffert de la volatilité des marchés. Plus...

HSBC taille dans le vif et se sépare de 50'000 personnes

Banque Le géant bancaire britannique annonce qu'il va se séparer de 50'000 employés dans le cadre d'un plan de restructuration planétaire. Plus...

Des milliers d'emplois supprimés chez HSBC

Post-SwissLeaks La banque britannique HSBC devrait supprimer entre 10'000 et 20'000 emplois d'ici à la fin 2017 pour réduire ses coûts. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.