HSBC va supprimer des emplois d'ici à 2016

BanqueHSBC vise des réductions de coûts additionnelles de 2 à 3 milliards de dollars d'ici à 2016.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'impact sur l'emploi se chiffrera en milliers de suppressions de postes supplémentaires, dans le cadre d'une stratégie «inchangée» par rapport au plan dévoilé en 2011.

Au cours de la prochaine phase de son plan de 2014 à 2016, la banque vise «2 à 3 milliards de dollars d'économies additionnelles», a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué publié à l'occasion d'un point sur sa stratégie devant la communauté financière.

De nouvelles économies qui auront un impact sur l'emploi. Interrogé sur les conséquences en termes d'effectifs au cours d'une conférence téléphonique, le directeur général de la banque Stuart Gulliver a précisé que HSBC emploierait entre 240 et 250'000 personnes en 2016 contre 254'000 actuellement, ce qui reviendrait donc à entre 4 et 14'000 suppressions de postes.

La banque avait dévoilé il y a deux ans un plan stratégique passant par la suppression de 30'000 emplois dans le monde pour réduire ses coûts et le recentrage du groupe sur ses activités stratégiques. Soulignant les «progrès significatifs» accomplis depuis deux ans, elle a assuré que sa stratégie demeurait «inchangée».

Stricte discipline des coûts

Au cours des trois prochaines années, HSBC «va continuer à exercer une stricte discipline en matière de coûts tout en restructurant nos procédures», déclare Stuart Gulliver, cité dans le communiqué de la banque.

L'institut se fixe par ailleurs pour objectif d'augmenter progressivement ses dividendes, d'atteindre un ratio «common equity tier 1», selon les règles de Bâle III, supérieur à 10% et réaffirme son objectif de rentabilité des fonds propres compris entre 12 et 15%.

«Nous avons transformé HSBC au cours de la première phase, la mise en oeuvre de notre stratégie», rappelle Stuart Gulliver. «Nous avons annoncé la fermeture ou la cession de 52 activités non stratégiques ou non performantes, réalisé 4 milliards de dollars par an de réduction de coûts et dégagé une croissance à deux chiffres des prêts sur 15 marchés prioritaires. HSBC est désormais plus simple, plus facile à gérer et prête à tirer avantage des opportunités de croissance», ajoute-t-il.

«Nous sommes confiants du fait que ces mesures vont permettre de dégager des résultats financiers constants et supérieurs et nous amener plus près de notre ambition d'être la première banque internationale», conclut le patron.

La semaine dernière, HSBC avait annoncé un bond de son bénéfice net au premier trimestre à 6,35 milliards de dollars, contre 2,58 milliards un an auparavant. (ats/nxp)

Créé: 15.05.2013, 10h31

Articles en relation

Information judiciaire ouverte contre HSBC Suisse

Comptes illicites Une information judiciaire pour démarchage bancaire illicite, blanchiment de fraude fiscale a été ouverte mardi contre la banque HSBC. Celle-ci fait suite à l'affaire Falciani. HSBC ne souhaite pas réagir pour le moment mais va suivre l'évolution du dossier. Plus...

HSBC supprime près de 1150 emplois

Banque La banque privée HSBC a annoncé mardi la suppression de près de 1150 emplois, essentiellement au Royaume-Uni. Plus...

HSBC renforce ses mesures de contrôle contre l'argent sale

Banque HSBC avait accepté en décembre dernier de payer le montant record de 1,92 milliard de dollars pour mettre fin à des poursuites aux Etats-Unis. Elle annonce aujourd'hui prendre des mesures pour lutter contre l'argent sale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.