Huawei: Sunrise ne craint pas les sanctions

TélécomsSunrise souligne que des éléments de réseau installés ou utilisés par Huawei ne contiennent pas de technologie américaine et ne sont donc pas concernés par les sanctions.

Sunrise et Huawei ont ouvert un centre d'innovation européen conjoint sur la 5G.

Sunrise et Huawei ont ouvert un centre d'innovation européen conjoint sur la 5G. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sunrise affirmait dans un rapport à ses actionnaires avoir évalué son partenariat avec Huawei en raison des sanctions américaines qui pèsent sur le géant chinois des télécoms. À la suite de cet examen, l'entreprise ne se voit pas affectée par d'éventuelles mesures américaines.

Cet examen de la coopération entre Sunrise et Huawei est intervenu, selon un article de la «NZZ» paru lundi, alors que le gouvernement américain a placé le groupe chinois sur liste noire et interdit aux sociétés américaines de collaborer avec lui.

Sunrise de son côté travaille avec Huawei depuis 2012. En octobre dernier, ils ont ouvert un centre d'innovation européen conjoint sur la 5G pour développer et promouvoir des applications destinées aux clients privés et commerciaux.

Fin septembre pourtant, dans un rapport aux actionnaires, Sunrise soulignait les risques considérables de cette coopération et parlait de revoir leur relation. Selon la «NZZ», Sunrise a employé un ton alarmiste pour parer à d'éventuelles poursuites judiciaires.

Contacté par AWP, Sunrise a affirmé que l'examen était maintenant terminé. «Depuis 2018, nous avons commencé à affilier chez Sunrise certains services de réseaux et IT en raison de la convergence et de la numérisation.» Cela a permis des économies. De plus, des éléments de réseau installés ou utilisés par Huawei ne contiennent pas de technologie américaine et ne sont donc pas concernés par les sanctions, selon le porte-parole. (ats/nxp)

Créé: 11.11.2019, 13h07

Articles en relation

Sunrise renonce bel et bien au rachat d'UPC

Suisse Sunrise s'apprête à abandonner son projet de rachat du câblo-opérateur UPC Suisse, selon une information publiée vendredi par le portail «The Market». Plus...

Sunrise fait machine arrière sur le rachat d'UPC

Télécoms Sous pression, l'opérateur zurichois a annulé son assemblée consacrée à l'augmentation de capital pour le rachat d'UPC. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...