Ikea table sur la vente en ligne

SuisseLe géant de l'ameublement suédois veut augmenter ses ventes sur Internet et développer le domaine alimentaire.

Ikea en Suisse a atteint la parité entre femmes et hommes.

Ikea en Suisse a atteint la parité entre femmes et hommes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ikea connaît un essor rapide en ligne, même si ce canal ne représente pour l'heure que 5 à 6% de son chiffre d'affaires. Le géant suédois du meuble veut revoir aussi la conception de ses magasins physiques et développer le domaine alimentaire.

Ikea exploite neuf magasins en Suisse, dont ceux d'Aubonne (VD) et de Vernier (GE) en Suisse romande. «Le dixième est constitué par l'offre en ligne, mais il n'est pas encore à même de supporter la comparaison», a indiqué Simona Scarpaleggia, directrice d'Ikea Suisse, dans une interview accordée au quotidien alémanique Blick.

Petite surface à Zurich

Avec cette offre, Ikea évolue de concert avec le reste de la branche, à l'instar du groupe argovien Meubles Pfister qui a annoncé fin septembre examiner une coopération avec Amazon, Galaxus ou Siroop. Les taux de croissance de l'activité en ligne sont rapides, «à deux chiffres», précise Simona Scarpaleggia.

Au-delà de l'offre sur Internet, Ikea Suisse s'apprête à revisiter son concept pour les magasins traditionnels. Mi-septembre, le distributeur a ouvert à Zurich une petite surface à vocation temporaire sur la Bahnhofstrasse. «Nous devons redéfinir le commerce de détail et nous rapprocher des clients», explique l'Italienne.

Moins d'automobilistes

L'idée ici consiste à répondre aux besoins des gens qui ne sont pas ou plus des automobilistes, une catégorie en expansion en Suisse, constate la directrice d'Ikea Suisse. La surface ouverte dans le centre de la plus grande ville du pays se trouve en phase d'essai. Il n'est pas encore question d'étendre la formule.

Plus largement, Ikea Suisse ambitionne de développer son offre de services. L'entreprise veut aussi s'étendre dans l'alimentation, un domaine décrit comme «captivant» par Simona Scarpaleggia. Elle n'a pas pour projet d'ouvrir des restaurants dans les villes, sans pour autant l'exclure.

Quelque chose de nouveau

«Nous avons l'idée de créer quelque chose de nouveau», ajoute la directrice, sans en dire davantage en l'état. Donnée à l'occasion de la journée internationale des filles, mercredi, l'interview du Blick aborde encore la question de l'égalité des sexes.

Simona Scarpaleggia y révèle qu'Ikea en Suisse a déjà atteint la parité entre femmes et hommes, tant sur le plan des effectifs de collaborateurs que de ceux de la direction générale. L'objectif doit être concrétisé à l'échelle du groupe d'ici à 2020. (ats/nxp)

Créé: 11.10.2017, 11h45

Articles en relation

Ikea achète les bricoleurs amateurs de TaskRabbit

Ameublement Le groupe suédois rachète la startup TaskRabbit, qui permet de trouver dans son quartier un bricoleur amateur. Plus...

Chez Ikea, on fait (vraiment) comme chez soi

Chine Accablés par la chaleur, des citadins se réfugient dans les enseignes climatisées du géant suédois pour manger ou se reposer. Plus...

Ikea nomme un nouveau patron

Ameublement Jesper Brodin doit succéder le 1er septembre à un autre Suédois, Peter Agnefjäll, qui occupe le poste depuis 2012. Plus...

Hausse de salaire exigée dans l'industrie du meuble

Syna veut améliorer la situation des employés actifs dans l'industrie du meuble. Le syndicat demande que les salaires de la branche soient augmentés de 2% ces prochaines années.Les entreprises du secteur ont, comme d'autres domaines de l'industrie, souffert du franc fort, avec la baisse sensible des exportations depuis 2015. Mais depuis plus de six mois, la reprise économique se confirme en Suisse et dans la zone euro, argue mercredi l'organisation syndicale dans un communiqué. En plus de la hausse salariale, le syndicat réclame davantage d'encouragement en faveur de la formation continue. A noter que les partenaire sociaux, dont Syna, ont approuvé la prolongation de la Convention collective de travail (CCT) de la branche jusqu'en 2020.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Trois femmes avaient déjà mis en cause Donald Trump durant la campagne présidentielle. Elles se sont retrouvées sur un plateau de télévision pour réitérer leurs accusations. La Maison-Blanche a dénoncé des «histoires inventées»
(Image: Bénédicte) Plus...