L'inflation en Ukraine a explosé à près de 25% en 2014

Crise politiquePlombées par la crise politique, l'augmentation du prix du gaz et la dépréciation de la hryvnia ont poussé le taux d'inflation à 24,9% contre 0,5% en 2013, du jamais vu depuis 2000.

Devant une banque dans le centre de Kiev, en 2014.

Devant une banque dans le centre de Kiev, en 2014. Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'envolée des prix reflète la situation politique dans le pays où la destitution du président Ianoukovitch en février a amené la Russie à annexer la Crimée puis à soutenir une rébellion séparatiste dans l'Est, a précisé ce mardi 6 janvier le Service d'Etat de la statistique. Pour rappel, la crise en Ukraine a fait plus de 4700 morts depuis la mi-avril.

L'inflation qui explose, résulte aussi des réformes entreprises par le nouveau gouvernement pro-occidental du Premier ministre Arseni Iatseniouk, qui cherche à tourner la page du modèle soviétique du passé où les biens étaient largement subventionnés.

Mesure du FMI

En plus de la guerre dans l'Est qui a frappé les exportations d'acier et obligé le pays à importer du charbon et de l'électricité, le gouvernement a relevé les prix du gaz et du fioul domestique.

Cette mesure était demandée par le Fonds monétaire international, interlocuteur incontournable du gouvernement, à qui il a promis pour 17 milliards de dollars (17,15 milliards de francs) de crédits et partisan d'une modernisation de l'économie.

La dévaluation de la hryvnia, qui a perdu la moitié de sa valeur en 2014, à également contribué à la hausse des prix des produits alimentaires, du carburant et des services.

La devise ukrainienne se traitait à huit pour un dollar sous le précédent gouvernement de Mikola Azarov, aidée par des interventions régulières de la banque centrale et par le flux de crédits en provenance notamment de la Russie.

Depuis que la banque centrale a introduit un taux de change flexible en avril, la hryvnia se négocie à environ 15,7 pour un dollar alors que dans le même temps les salaires n'ont pas évolué.

Inflation jusqu'à 18% en 2015

La loi de finances 2015 signée par le président Petro Porochenko prévoit un taux d'inflation moyen d'un peu plus de 13% mais la patronne de la banque centrale, Valeria Gontareva, n'exclut pas une inflation allant jusqu'à 18% si, comme le demande le FMI, le gouvernement relève encore les prix du gaz et du fioul domestique.

Le FMI envoie cette semaine en Ukraine une mission pour faire le point sur les réformes et les perspectives du pays. Le gouvernement espère que cette visite permettra de débloquer trois tranches de crédit, d'un montant total pouvant dépasser les quatre milliards de dollars. (ats/nxp)

Créé: 06.01.2015, 17h10

Galerie photo

L'Ukraine entre guerre civile et diplomatie

L'Ukraine entre guerre civile et diplomatie Un nouvel accord a été signé sur l'Ukraine le 12 février 2015. Le cessez-le-feu conclu va-t-il tenir?

Articles en relation

La Russie renfloue ses banques fragilisées par les sanctions

Crise en Ukraine Entre les sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne et l'effondrement du rouble, l'Etat russe s'empresse de renflouer ses banques pour les préparer à ce qui s'annonce comme une dure récession. Plus...

Porochenko rencontrera Poutine en janvier

Ukraine Le président ukrainien a annoncé qu'il rencontrerait Vladimir Poutine en janvier. Cette réunion au sommet est une nouvelle tentative de relancer un processus de paix moribond dans l'Est séparatiste prorusse de l'Ukraine. Plus...

La Russie va fournir du charbon et de l'électricité à Kiev

Crise en Ukraine La Russie va fournir du charbon et de l'électricité à l'Ukraine. Les centrales ukrainiennes sont actuellement à court de combustible en raison du conflit dans l'est du pays, où se trouve l'essentiel des installations industrielles. Plus...

Kiev accueille 145 militaires échangés contre des séparatistes

Crise en Ukraine Le président ukrainien Petro Porochenko a accueilli samedi à l'aube à Kiev 145 militaires ukrainiens échangés la veille contre 222 rebelles prorusses dans l'est séparatiste. Plus...

Ukraine: Burkhalter souhaite une nouvelle réunion «sans autre délai»

Diplomatie Le président de l'OSCE a salué l'avancée des négociations avec l'échange de détenus. Il appelle toutefois à reprendre les pourparlers, annulés ce vendredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.