Passer au contenu principal

L’inventeur du web s’attelle désormais à réparer son œuvre

À l’occasion des trente ans du World Wide Web au CERN, Tim Berners-Lee est devenu un combattant des dérives de la Toile.

Tim Berners-Lee était à l'honneur ce mardi 12 mars au CERN pour la célébration des 30 ans du World Wide Web.

En ce mardi 12 mars, le monde entier était connecté à l’auditorium du Conseil européen pour la recherche nucléaire (CERN), plein à craquer, comme, voici six ans exactement, ses chercheurs ont annoncé à la planète qu’ils avaient, «selon toute vraisemblance», pu observer le boson de Higgs, la «particule de Dieu». Des dizaines de millions d’internautes ont pu suivre en direct la célébration des trente ans du World Wide Web, grâce, précisément, à l’invention de ce réseau des réseaux qui connecte aujourd’hui la moitié de l’humanité et qui fut, en 1989, développé au CERN.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.