Passer au contenu principal

Scandale VolkswagenDes irrégularités signalées chez Renault

L'enquête menée par les autorités allemandes sur les émissions des voitures diesel a révélé des irrégularités chez le constructeur français, ainsi que d'autre marques.

Une enquête sur les émissions polluantes des modèles diesel en Allemagne a mis au jour des irrégularités concernant 16 marques automobiles, dont cinq allemandes, le français Renault et les japonais Suzuki et Nissan, a indiqué vendredi le ministre des Transports.

Le ministre Alexander Dobrindt a cité Alfa Romeo, Chevrolet, Dacia, Fiat, Hyundai, Jaguar, Jeep, Landrover, Nissan et Suzuki, en sus des allemands Opel, Volkswagen, Porsche, Audi et Mercedes et du français Renault, qu'une source gouvernementale avait déjà évoqués précédemment.

Les constructeurs allemands vont rappeler en Europe 630'000 voitures, a-t-il confirmé. Il présentait les résultats d'une enquête lancée l'an dernier après les révélations sur une tricherie au diesel de Volkswagen.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.