Israël enquête sur 8000 comptes en Suisse

Conflit fiscalLes autorités fiscales ont indiqué avoir reçu de la France une liste de clients israéliens ayant un compte à la banque HSBC Genève.

Le siège de HSBC à Genève.

Le siège de HSBC à Genève. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La banque HSBC est dans le collimateur du fisc israélien. Les autorités, qui tentent de mettre la main sur des comptes non déclarés de ses ressortissants, ont indiqué avoir reçu des autorités françaises une liste de 8000 clients possédant un compte en Suisse, révèle l'agence Reuters sur son site Internet. En l'occurrence chez HSBC et sa filiale à Genève.

Le fisc israélien cherche depuis février 2015 à obtenir de telles données, explique Reuters. Pourtant, posséder un compte en Suisse n'est pas illégal là-bas pour autant que le compte soit déclaré et que les taxes soient payées. Mais les autorités passent au peigne fin ces derniers mois les clients de HSBC Suisse et les comparent avec leurs propres listes.

Nombreux noms célèbres

Selon la presse israélienne, cette liste comporterait de nombreux noms célèbres. A savoir des propriétaires de banque, des directeurs, des magnats de l'immobilier et du diamant, des officiers militaires à la retraite, des compagnies privées et publiques, des avocats bien connus, des artistes, des footballeurs, un juge, un ancien procureur et un présentateur de la télévision très «populaire».

Pour rappel, entre 2006 et 2008, l’informaticien Hervé Falciani avait soustrait des milliers de données concernant des comptes de clients de la filiale suisse de HSBC. Celles-ci avaient été transmises au journal Le Monde qui les a partagées avec des journaux du monde entier à travers le Consortium international de journalistes d’investigation. D’après les enquêtes menées, plus de 180 milliards de dollars auraient transité par les comptes HSBC de plus de 100'000 clients à Genève et de 20'000 sociétés offshore.

Et selon ce consortium, souligne Reuters, Israël arrivait au 6e rang des pays comptant le plus de ressortissants clients de la banque en Suisse, avec 6554 comptes. Ils pèseraient quelque 10 milliards de dollars.

A noter encore que 32 personnes avaient été arrêtées par le fisc israélien pour avoir caché des dizaines de millions de dollars chez UBS en Suisse.

Créé: 05.08.2016, 15h03

Articles en relation

Peine définitive contre Hervé Falciani

Vol de données L'ex-informaticien de la banque HSBC est définitivement condamné à une peine de cinq ans de prison ferme. Plus...

Les USA requièrent l'aide de Berne pour HSBC

Conflit fiscal L'autorité fiscale américaine a adressé une demande d'assistance administrative à la Suisse. Plus...

L'enquête sur HSBC Londres est finie, reste HSBC Suisse

Fichiers Falciani Les juges français ont fini l'enquête pour fraude fiscale sur la maison-mère. Mais ils réclament un procès pour HSBC Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.