L'Italie poursuit son enquête sur Credit Suisse

Suisse - ItalieLa police fiscale italienne a demandé aux autorités suisses des informations sur des titulaires de quelque 10'000 comptes de la banque.

En octobre dernier, Credit Suisse était parvenu à régler son différend fiscal avec l'Italie. Le numéro deux bancaire helvétique avait versé au pays 109,5 millions d'euros.

En octobre dernier, Credit Suisse était parvenu à régler son différend fiscal avec l'Italie. Le numéro deux bancaire helvétique avait versé au pays 109,5 millions d'euros. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La requête intervient dans le cadre des enquêtes criminelles menées contre Credit Suisse.

Cette demande de collaboration est consécutive aux résultats d'enquête coordonnée par le Parquet de Milan. Jusqu'à présent, 3297 titulaires ont été identifiés. Et 173 millions d'euros (190 millions de francs) de taxes, d'intérêts et d'amendes ont été prélevés.

6,7 milliards d'euros

La nouvelle demande des autorités italiennes concerne les détenteurs d'au moins 9953 comptes, pour un montant total de quelque 6,7 milliards d'euros.

En octobre dernier, Credit Suisse était parvenu à régler son différend fiscal avec l'Italie. Le numéro deux bancaire helvétique avait versé au pays 109,5 millions d'euros.

Sollicité par l'agence financière awp, Credit Suisse a déclaré dans une prise de position écrite qu'il «considère l'enquête sur les activités transfrontalières (entre 2008 et 2015) menée par les autorités italiennes comme close».

«Le 14 décembre 2016, le juge italien en charge du dossier a validé l'accord conclu en octobre entre Credit Suisse et les autorités italiennes», a assuré une porte-parole de la banque. (ats/nxp)

Créé: 20.07.2017, 17h08

Articles en relation

Une ex-banquière de Crédit suisse face à la justice

Fiscalité Une ancienne banquière de Credit Suisse plaide coupable aux Etats-Unis pour avoir aidé des clients américains à frauder le fisc. Plus...

Les agences du Credit Suisse perdent en attrait

Banque L'établissement prévoit toujours de supprimer de 10% de ses 17'000 sites. Deux tiers du processus sont déjà achevés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.