Passer au contenu principal

TémoignageJean Ziegler peut enfin dire «qui sont les canailles»

«Il y a aujourd'hui assez pour nourrir douze milliards d'êtres humains. Si des gens meurent de faim, c'est à cause de la spéculation, dénonce Jean Ziegler.

«Mon ouvrage est aussi un livre d'espoir», explique Jean Ziegler, en tant qu'ancien rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l'alimentation, fonction qu'il a occupée de 2000 à 2008.
«Mon ouvrage est aussi un livre d'espoir», explique Jean Ziegler, en tant qu'ancien rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l'alimentation, fonction qu'il a occupée de 2000 à 2008.
Keystone

«Je peux dire enfin qui sont les canailles», répond le Genevois, interrogé sur ce qui le motive à témoigner encore et toujours sur la faim dans le monde. Pour la sortie de la version allemande son livre «Destruction massive. Géopolitique de la faim», Jean Ziegler fait lundi la Une du Tages-Anzeiger. Il dit avoir consigné ce qu'il a appris de 2000 à 2008 comme rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l'alimentation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.