Joe Jimenez: «Les 900 emplois de Novartis à Nyon sont préservés»

Novartis La restructuration du portefeuille d'activités du groupe chimique bâlois touche la Suisse romande.

Novartis emploie près de 900 personnes près de Nyon.

Novartis emploie près de 900 personnes près de Nyon. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Novartis a annoncé mardi qu’il cédera dans une année le contrôle sur son usine de Prangins, près de Nyon, au groupe britannique GlaxoSmithKline (GSK), dans le cadre d’une transformation en profondeur de ses activités. Par contre, les activités ophtalmologiques Alcon de Novartis à Genève et Fribourg ne sont pas touchées par cette restructuration pesant une bonne dizaine de milliards de francs.

«Les 900 emplois de Novartis à Nyon sont préservés», a rassuré en conférence téléphonique le directeur de Novartis, Joe Jimenez. Le porte-parole du groupe, Satoshi Jean-Paul Sugimoto, était un peu moins catégorique. «Il est encore trop tôt pour dire si cette nouvelle est positive ou négative pour Prangins, et si des licenciements seront prononcés ou non, car il faut concrétiser cette décision», a-t-il tempéré. Il a ajouté que «Nyon devrait continuer à jouer un rôle important dans le futur ».

Concernant les autres activités de Novartis en Suisse romande, la restructuration ne «touche pas les activités d’ophtalmologie Alcon à Genève et à Fribourg», a encore précisé le porte-parole de Novartis. A Cointrin se trouve le centre de gestion régionale d’Alcon pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. Ces marchés sont soutenus commercialement depuis Fribourg, qui s’occupe aussi de la distribution vers un grand nombre de pays.

Vaste restructuration mondiale

Novartis a annoncé mardi quatre transactions d'envergure, valant plusieurs milliards chacune, dont la création d'une coentreprise avec GSK pour ses activités dans les médicaments OTC (auto-médication en vente libre). Son homologue britannique détiendra à l'avenir 63,5% du capital de la nouvelle société, le groupe rhénan ne conservant que la part restante.

Les collaborateurs concernés seront transférés dans la nouvelle société, dont le nom n'est pas encore connu. La division fait désormais partie d'une entité plus grande qui devrait lui permettre de se développer au mieux, selon Joe Jimenez.

Début janvier, Novartis avait confirmé son intention d'investir sur le site de Prangins, en créant notamment une nouvelle ligne de production. Au printemps 2013, le groupe avait déjà dévoilé l'investissement de 60 millions de francs sur trois ans, ainsi qu'un montant supplémentaire de 90 millions d'ici à 2020.

Site fribourgeois

Autre site romand de Novartis concerné par la restructuration du portefeuille du groupe, l'usine de St-Aubin, dans le canton de Fribourg, qui abrite la station de recherche et de développement de la division de santé animale. Le groupe bâlois a cédé celle-ci à l'américain Lilly, qui en prendra désormais les rênes.

Enfin, Bâle, qui abrite le siège mondial de la santé animale, sera touché. Mais là aussi, sans conséquence pour l'emploi, selon Joe Jimenez. En Suisse, Novartis occupe quelque 15'000 personnes sur les 138'000 environ qu'il compte dans le monde. (24 heures)

Créé: 22.04.2014, 13h53

Articles en relation

Novartis remet à plat ses activités et signe un accord avec GSK

Pharma Novartis a annoncé lundi un vaste programme de remaniement de ses activités, grâce à des accords conclus avec le Britannique GSK et l'Américain Lilly. Plus...

Joseph Jimenez est le patron le mieux payé de Suisse

Entreprises Malgré le départ du «roi des bonus» Daniel Vasella, Novartis continue de verser des sommes confortables à ses dirigeants. Plus...

Novartis rachète un laboratoire biotech américain

Pharma Le groupe pharmaceutique Novartis a annoncé lundi le rachat pour un montant non dévoilé du laboratoire biotechnologique américain CoStim. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.