Joseph Jimenez est le patron le mieux payé de Suisse

EntreprisesMalgré le départ du «roi des bonus» Daniel Vasella, Novartis continue de verser des sommes confortables à ses dirigeants.

Joseph Jimenez, directeur général du géant pharmaceutique bâlois, a empoché 13,2 millions de francs l'an dernier.

Joseph Jimenez, directeur général du géant pharmaceutique bâlois, a empoché 13,2 millions de francs l'an dernier. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Joseph Jimenez, directeur général du géant pharmaceutique bâlois, a empoché 13,2 millions de francs l'an dernier. Avec cette rémunération, le Californien est de loin le patron le mieux payé de Suisse.

Le directeur général (CEO) de Roche Severin Schwan se retrouve en seconde position avec une rémunération totale de 11,9 millions de francs en 2013, selon une analyse de l'ats, menée auprès des 30 entreprises du Swiss Leader Index (SLI). En 2012 déjà, les deux dirigeants occupaient les deux premières places.

Steven Newman, CEO de l'opérateur américain de plates-formes pétrolières Transocean, complète le podium avec une rémunération de 11,6 millions de francs. Le groupe basé à Zoug n'a toutefois pas encore publié son rapport d'activités pour l'année dernière et ce montant se base donc sur les chiffres dévoilés en 2012.

Ermotti derrière Orcel

Avec un revenu total de 10,7 millions de francs en 2013, le directeur général d'UBS Sergio Ermotti est le dernier membre du «club» des salaires supérieurs à 10 millions. L'année précédente, ce montant s'élevait à 8,9 millions et a donc fortement augmenté.

Toutefois, Sergio Ermotti n'est pas le collaborateur le mieux payé de l'établissement. Le chef de la banque d'investissement Andrea Orcel a en effet empoché 11,4 millions au titre de l'exercice 2013.

Le patron de Nestlé Paul Bulcke prend la cinquième place avec 9,3 millions de francs, un montant toutefois en baisse par rapport à l'année précédente (9,9 millions). Le CEO de Credit Suisse Brady Dougan arrive sixième avec 7,8 millions, un montant toutefois basé sur l'exercice 2012.

Avec une rémunération de 7,6 millions de francs, Martin Senn, patron du groupe d'assurances Zurich, talonne Brady Dougan de près. En huitième position, se retrouve Bernard Fornas, codirecteur du groupe de luxe Richemont, avec 7,1 millions. Comme le groupe genevois ne termine son exercice que fin mars, ce montant ressort des chiffres publiés l'année précédente.

Hausses dans 12 entreprises

Viennent ensuite les patrons de Swiss Re Michel Liès (7 millions), de Swatch Group Nick Hayek (7 millions), d'Actelion Jean-Paul Clozel (6,4 millions), de Clariant Hariolf Kottmann (6,3 millions), d'Adecco Patrick De Maeseneire (6,1 millions), de Julius Baer Boris Collardi (5,9 millions) et d'ABB Ulrich Spiesshofer (5,8 millions).

Ce dernier n'est toutefois le directeur général du groupe technologique zurichois que depuis mi-septembre. En conséquence, son salaire de l'an prochain devrait ressortir en forte hausse. Son prédécesseur, Joe Hogan, avait en effet perçu 10,2 millions en 2012.

Dans l'ensemble, les rémunérations des dirigeants ont augmenté dans 12 des 30 entreprises examinées, ont reculé dans 10 d'entre elles et sont restées stables dans deux sociétés (Novartis et Zurich). Concernant les six autres groupes, aucune évolution n'a pu être constatée, les chiffres pour 2013 n'étant pas disponibles.

Membres de direction mieux payés

Le tableau est sensiblement différent concernant la rémunération moyenne des membres de direction - hors CEO. Celle-ci a en effet progressé dans près de deux tiers des entreprises examinées, pour lesquelles les chiffres des deux dernières années sont disponibles. Sur l'ensemble des sociétés, les salaires ont progressé de 3,9%.

La hausse est sensible chez UBS, où chacun des dix membres de la direction - sans le salaire de Sergio Ermotti - a en moyenne gagné 7,1 millions de francs. Ce montant est en hausse de plus d'un million sur un an.

Derrière la banque, Roche prend la seconde place. Les membres de la direction ont en moyenne engrangé 6,6 millions de francs. Credit Suisse complète le podium avec une rémunération moyenne de 5,7 millions (chiffres 2012).

A la quatrième place apparaît Novartis, qui a en moyenne versé 5,4 millions de francs à ses directeurs généraux. Le groupe pétrolier Transocean suit, avec 5 millions (chiffres 2012). (ats/nxp)

Créé: 21.03.2014, 17h09

Infobox

Palmarès des patrons les mieux payés

Le classement se base sur les rapports annuels des entreprises.

Credit Suisse, Transocean et Richemont n'ont soit pas encore dévoilé leur rapport annuel ou alors publient un exercice décalé: les chiffres de l'exercice précédent ont été choisis. Les rémunérations en dollars et en euros ont été converties en francs sur la base des taux de change de fin 2013.

en millions de francs
1 Novartis Joseph: Jimenez 13,2
2 Roche Severin: Schwan 11,9
3 Transocean*: Steven Newman 11,6
4 UBS: Sergio Ermotti 10,7
5 Nestlé: Paul Bulcke 9,3
6 Credit Suisse*: Brady Dougan 7,8
7 Zurich: Martin Senn 7,6
8 Richemont*: Bernard Fornas 7,1
9 Swiss Re: Michel Liès 7
10 Swatch: Nick Hayek 7
11 Actelion: Jean-Paul Clozel 6,4
12 Clariant: Hariolf Kottmann 6,3
13 Adecco: Patrick De Maeseneire 6,1
14 Julius: Baer Boris Collardi 5,9
15 ABB: Ulrich Spiesshofer 5,8

* Valeurs de l'exercice précédent

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.