Kristalina Georgieva encore plus près du FMI

EconomieLe FMI a levé le dernier obstacle à la candidate des Européens Kristalina Georgieva en ouvrant la voie à la suppression de la limite d'âge imposée au poste de directeur général.

Kristalina Georgieva.

Kristalina Georgieva. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le FMI a approuvé une réforme de ses statuts pour supprimer la limite d'âge imposée au poste de directeur général, levant ainsi le dernier obstacle à la nomination de la Bulgare Kristalina Georgieva au poste de directeur général. Celle-ci doit remplacer Christine Lagarde, en partance pour la Banque centrale européenne.

«Depuis 1951, la réglementation générale du FMI interdisait la désignation d'un candidat âgé de 65 ans ou plus au poste de directeur général et ne permettait pas au titulaire du poste d'exercer ses fonctions au-delà de son 70e anniversaire», rappelle jeudi le Fonds monétaire international dans un communiqué.

«La modification de la réglementation générale adoptée par le conseil des gouverneurs, laquelle prend immédiatement effet, rend les conditions de désignation du directeur général conformes à celles applicables aux membres du conseil d'administration, présidé par le directeur général, et au président du groupe de la Banque mondiale, qui ne sont sujets à aucune limite d'âge», justifie l'institution de Washington.

Un seul candidat

Cette réforme, adoptée la veille de la clôture des candidatures, va surtout permettre d'accepter celle de Mme Georgieva, l'actuelle numéro 2 de la Banque mondiale, qui a eu 66 ans le 13 août.

Pour l'heure, Mme Georgieva est la seule candidate connue. Elle avait été désignée comme candidate de l'Union européenne le 2 août à l'issue d'un vote serré qui a mis en lumière les divisions au sein de l'UE.

Mme Georgieva possède une solide expérience dans la finance internationale. Elle bénéficie également d'un statut de femme et de ressortissante d'un pays d'Europe orientale. Historiquement, la direction du FMI a toujours été confiée à un Européen et celle de la Banque mondiale à un Américain.

Bien que cette tradition soit contestée, car ne reflétant pas le poids grandissant des pays émergents au sein des institutions de Bretton Woods, aucun candidat des pays émergents ne s'est fait pour l'heure connaître pour le FMI. La période de présentation des candidatures prendra fin vendredi avant une nomination d'ici au 4 octobre. (ats/nxp)

Créé: 06.09.2019, 04h08

Articles en relation

Kristalina Georgieva candidate de l'UE au FMI

Nomination La Bulgare Kristalina Georgieva a officiellement été désignée vendredi candidate de l'UE pour la direction du FMI. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.