Kudelski mise sur la cybersécurité aux USA

SuisseLe groupe vaudois se renforce sur le marché américain de la cybersécurité.

Le groupe est basé dans le canton de Vaud.

Le groupe est basé dans le canton de Vaud. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe vaudois Kudelski a acquis la société Milestone Systems, leader dans les solutions de cybersécurité et de sécurité des réseaux. L'acquisition de cette société, qui a son siège à Minneapolis dans le Minnesota, permet à Kudelski d'étendre sa présence aux Etats-Unis, a indiqué mardi le groupe vaudois. Elle représente «un pas significatif pour devenir un acteur global dans les solutions de cybersécurité», ajoute-t-il.

Le prix de la transaction n'a pas été dévoilé. Kudelski emploie plus de 3500 personnes dans 32 pays. Le nombre d'employés de Milestone Systems, fondée en 2000, n'a pas été précisé. (ats/nxp)

Créé: 03.05.2016, 09h12

Articles en relation

Kudelski porte plainte contre Yahoo aux USA

Technologie numérique OpenTV, filiale américaine du groupe technologique vaudois Kudelski, porte plainte contre le moteur de recherche Yahoo. Plus...

Kudelski gagne un procès contre Apple

Allemagne Le litige entre le spécialiste vaudois et le géant à la pomme portait sur des logiciels pour les services de musique et vidéo en streaming. Plus...

Kudelski a vu son bénéfice exploser en 2015

Technologies Le spécialiste vaudois de la sécurisation des contenus numériques et interactifs a vu son bénéfice bondir de 47,7% sur un an. Plus...

Cybercriminalité: les États «pas assez préparés»

Sécurité André Kudelski affirme que la Suisse est une cible de choix pour les cyber-pirates. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.