Lagarde craint une «guerre commerciale»

CroissanceLa patronne du Fonds monétaire international a fait part de ses craintes après l'annonce de Donald Trump de vouloir taxer les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis.

Christine Lagarde est la patronne du Fonds monétaire international.

Christine Lagarde est la patronne du Fonds monétaire international. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La directrice générale du FMI Christine Lagarde a estimé mercredi qu'une «guerre commerciale» serait «redoutable» pour la croissance mondiale. Ses propos font suite aux menaces de Donald Trump de taxer lourdement les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis.

«Si le commerce international était remis en cause par des mesures de ce type-là, ce serait un canal de transmission d'une baisse de la croissance, d'une baisse des échanges et ce serait redoutable», a déclaré Mme Lagarde sur les ondes de RTL.

«Dans une guerre commerciale qui serait alimentée par une augmentation réciproque des tarifs douaniers, personne ne gagne», a estimé la patronne du Fonds monétaire international (FMI). «Nous sommes très soucieux que ce déclenchement n'intervienne pas, nous préconisons un accord entre les parties, des négociations, des concertations», a-t-elle ajouté.

«D'une certaine manière», estime la patronne du FMI, le président américain Donald Trump «a quelques bonnes raisons de protester contre la situation actuelle. Il y a des pays dans le monde qui ne respectent pas forcément les accords de l'OMC (l'Organisation mondiale du commerce, ndlr), qui ont des exigences notamment en matière de transfert de technologies, on pense naturellement à la Chine, mais la Chine n'est pas le seul pays à avoir ce genre de pratiques».

Donald Trump a annoncé la semaine dernière qu'il comptait imposer des droits de douane de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium. La Commission européenne doit détailler mercredi sa stratégie de riposte. (ats/nxp)

Créé: 07.03.2018, 10h21

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2 Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Articles en relation

Démission du conseiller économique de Trump

Etats-Unis Gary Cohn, le conseiller économique du président, a démissionné. Il s'opposait aux barrières douanières sur l'acier. Plus...

Trump prend des mesures de rétorsions massives

Etats-Unis Le président américain compte frapper de fortes taxes les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis. Plus...

Washington confirme la taxe sur l'alu chinois

Commerce Les Etats-Unis sanctionnent des producteurs chinois d'aluminium afin de rééquilibrer certains prix qui cassent le marché. Plus...

Pékin furieux après les sanctions américaines

Aluminium La Chine a exprimé ce week-end son «vif mécontentement» après les sanctions américaines visant certains produits d'aluminium. Plus...

Washington vide l'aluminium chinois

Commerce Les Etats-Unis imposent des droits antidumping contre l'aluminium chinois, une victoire pour le Made in USA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.