Légère hausse des travailleurs frontaliers

SuisseLe nombre de pendulaires venus de l'étranger s'élevait à plus de 322'000 à la fin juin, selon l'Office fédéral de la statistique.

La région Vaud-Genève est celle qui attire le plus de frontaliers (la douane de Bardonnex, à Genève, à l'image).

La région Vaud-Genève est celle qui attire le plus de frontaliers (la douane de Bardonnex, à Genève, à l'image). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Suisse attire toujours les pendulaires de l'étranger. Après un léger recul au premier trimestre, le nombre de frontaliers a augmenté de 4208 personnes à 322'028 entre avril et juin, soit une augmentation de 1,3%.

La croissance est encore plus importante en comparaison annuelle. Le nombre de travailleurs pendulaires de l'étranger a augmenté de 3,5%, ce qui correspond à 10'787 personnes, selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS), publiés jeudi.

Arc lémanique plébiscité

La région Vaud-Genève reste la plus attractive. A la fin juin, l'Arc lémanique comptait près de 120'000 travailleurs frontaliers, soit 2,2% de plus que le trimestre précédent et 4,1% de plus que l'année précédente. Avec 72'892 pendulaires de l'étranger, la Suisse du Nord-Ouest arrive en deuxième place. Elle est suivie de près par le Tessin (65'490), qui observe la plus forte croissance annuelle avec 5,3%.

Les travailleurs étrangers sont principalement actifs dans les secteurs secondaire (109'033) et tertiaire (211'035). Une majorité d'entre eux, soit 176'371 personnes, viennent de France. L'Italie et l'Allemagne sont également particulièrement bien représentées avec respectivement 73'262 et 61'963 travailleurs. (ats/nxp)

Créé: 10.08.2017, 11h44

Articles en relation

Près de 320'000 frontaliers travaillent en Suisse

Pendulaires Plus de la moitié des frontaliers est domiciliée en France et un cinquième respectivement en Italie et en Allemagne. Plus...

Le cap des 100'000 frontaliers a été franchi en 2016

Canton de Genève Leur nombre a crû de 8,7% en un an. La plupart des frontaliers vivent en Haute-Savoie (74%) et dans l'Ain (19%). Plus...

«Les frontaliers ne volent pas les citoyens suisses»

Ambassadrice de France en Suisse Anne Paugam, la nouvelle ambassadrice de France à Berne, parle des conséquences de la présidence Macron pour la Suisse, des frottements transfrontaliers et de la question européenne Plus...

Vote en vue pour l'impôt sur les frontaliers

Canton de Neuchâtel Le référendum contre le report de l'harmonisation de l'impôt sur les frontaliers a récolté 5248 signatures, bien plus que le nombre requis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...