Les licenciements secs ne sont pas exclus par Airbus

FranceLe PDG d'Airbus Group ne peut pas garantir que le plan de suppression de 1164 postes n'entraînera pas de licenciement sec.

Tom Enders.

Tom Enders. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le PDG d'Airbus Group, Tom Enders, affirme dans «Le Figaro» de lundi qu'il «ne peut pas garantir» que le plan de suppression de 1164 postes chez l'avionneur n'entraînera pas de licenciement sec. Alors qu'on lui demande s'il peut prendre l'engagement qu'il n'y aura pas de licenciements secs, Tom Enders répond au Figaro: «Non, je ne peux pas le garantir».

«Nous nous préoccupons de nos employés. Nous mettrons en place toutes les mesures d'accompagnement possibles, notamment de formation, de mobilité et de reclassements internes», assure le PDG d'Airbus Group.

La direction d'Airbus a annoncé mardi la suppression de 1164 postes en Europe, tout en promettant de tout faire pour éviter des licenciements secs, mais le site de Suresnes, près de Paris, sera fermé selon les syndicats.

Carnet de commande record

Les syndicats dénoncent un plan guidé par une logique purement «financière», mettant en avant un carnet de commandes record de près de 1000 milliards d'euros (1073 milliards de francs) et plus de 5 milliards de trésorerie.

«Etant donné les défis opérationnels auxquels nous devons faire face, avoir 5 milliards d'euros de cash (5,3 milliards de francs), ce n'est pas suffisant pour un groupe qui réalise 65 milliards de chiffre d'affaires (69 milliards de francs) et qui dépend autant de l'aviation commerciale», rétorque Tom Enders.

(afp/nxp)

Créé: 05.12.2016, 07h05

Articles en relation

Airbus supprimera 1164 postes

Aviation La direction avance qu'elle se doit de poursuivre la réduction de ses coûts, dans un contexte de concurrence avec son rival Boeing. Plus...

Airbus expose mardi son plan de licenciements

France L'annonce des postes supprimés dans l'entreprise européenne devrait se faire la semaine prochaine. Plus de mille places sont en jeu. Plus...

Airbus prévoit 1000 suppressions de postes

Aéronautique L'avionneur, en pleine restructuration, veut réduire ses effectifs. Un syndicat évoque plus de mille licenciements. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.