LinkedIn verse 6 millions de dollars de salaires impayés

AccordLe réseau social professionnel LinkedIn, qui n'avait pas assez payé d'anciens employés pour leurs heures supplémentaires, a versé près de 6 millions de dollars (5,4 millions de francs) pour régulariser sa situation.

LinkedIn a payé 6 millions de francs de salaires impayés

LinkedIn a payé 6 millions de francs de salaires impayés Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

LinkedIn, le réseau social professionnel, a payé 6 millions de dollars (5,4 millions de francs) de salaires impayés.

Cette somme correspond au remboursement des émoluments (3,3 millions de dollars), auxquels s'ajoutent des dommages-intérêts (2,5 millions) pour d'anciens salariés basés en Californie, dans l'Illinois, dans le Nebraska et à New York, a précisé le département du Travail des États-Unis.

«Cette entreprise a montré beaucoup d'intégrité en coopérant pleinement avec les enquêteurs et en payant sans hésitation pour rembourser les salariés», a déclaré David Weil, administrateur au département du Travail.

LinkedIn n'avait «pas les bons outils»

«Nous sommes aussi très satisfaits de voir que LinkedIn s'est engagé à prendre des mesures pour se conformer à la loi à l'avenir», a-t-il ajouté.

Les enquêteurs du département du Travail avaient découvert que le réseau social n'avait pas enregistré correctement ni payé toutes les heures travaillées par certains de ses employés.

LinkedIn a convenu avoir violé la loi car il ne disposait pas des bons outils pour gérer une certaine partie de ses commerciaux et référencer correctement leurs heures travaillées. Il dit avoir commencé à régulariser ses pratiques avant même que l'enquête du département du Travail ne soit lancée.

«LinkedIn a fait tous les efforts possibles pour s'assurer que chaque employé impacté touche tout ce qui lui est dû», a réagi le réseau social dans un communiqué. (afp/nxp)

Créé: 05.08.2014, 14h38

Articles en relation

LinkedIn lance une version en chinois

Réseau social Le réseau social professionnel a lancé cette semaine une version en langue chinoise, souhaitant séduire la première population d'internautes du monde - quitte à se plier aux règles de la censure locale. Plus...

Les géants du Net plus transparents sur la surveillance

RENSEIGNEMENT US Facebook, Google, LinkedIn, Microsoft et Yahoo! pourront rendre publiques des informations concernant leurs clients surveillés par le renseignement américain. Plus...

Les réseaux sociaux appréciés des recruteurs

Emploi Les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin, Viadeo ou Xing, sont de plus en plus prisés par les chasseurs de têtes. Plus...

LinkedIn ouvre son capital pour un milliard de dollars

Réseaux sociaux Le réseau professionnel LinkedIn, qui a fait son entrée en bourse en 2011, a annoncé la mise en vente d'actions pour un milliard de dollars. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.