Listes Falciani: le fisc récupère 208 millions de francs

GRANDE-BRETAGNELes autorités fiscales britanniques ont annoncé avoir récupéré 135 millions de livres (208 millions de francs) auprès d'individus figurant sur les listes d'évadés fiscaux en Suisse.

L'ancien informaticien de la banque HSBC à Genève Hervé Falciani a révélé en 2008 des fichiers permettant de découvrir des milliers d'évadés fiscaux dans le monde.

L'ancien informaticien de la banque HSBC à Genève Hervé Falciani a révélé en 2008 des fichiers permettant de découvrir des milliers d'évadés fiscaux dans le monde. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les autorités fiscales britanniques ont récupéré 135 millions de livres auprès d'individus figurant sur les listes d'évadés fiscaux en Suisse, a annoncé mercredi le fisc britannique. Elles avaient été livrées par l'ex-informaticien de la banque HSBC Hervé Falciani.

Interrogée par un comité parlementaire de la Chambre des Communes, Lin Homer, la chef du HM Revenue and Customs, le fisc britannique, a indiqué avoir jusqu'à présent «récupéré 135 millions de livres mais nous n'avons pas fini».

13 enquêtes en cours

Selon la présidente de ce comité parlementaire, Margaret Hodge, les autorités fiscales françaises ont récupéré 188 millions de livres (271 millions de francs) tandis que le fisc espagnol en a récupéré 220 millions (318,4 millions de francs) en poursuivant des personnes pratiquant l'évasion fiscale.

«Nous avons poursuivi une personne qui a été condamnée à payer des amendes et des compensations pour un montant total de 830'000 livres en 2012» (1,3 million de francs), a précisé Lin Homer. Elle a ajouté que 13 enquêtes étaient actuellement en cours. «Nous cherchons également (...) à obtenir des accords de divulgation volontaire», a-t-elle indiqué.

Détails de près de 7000 comptes

Selon le directeur général du département des impôts des sociétés du HMRC, Jim Harra, le Royaume-Uni a reçu le détail de 6800 comptes bancaires présents sur les listes Falciani et détenus par des particuliers, des sociétés ou des trusts. Ces comptes étaient liés à près de 5000 adresses au Royaume-Uni et les données étaient suffisantes pour poursuivre jusqu'à 3'800 contribuables, a-t-il détaillé.

L'ancien informaticien de la banque HSBC à Genève Hervé Falciani a révélé en 2008 des fichiers permettant de découvrir des milliers d'évadés fiscaux dans le monde, ce qui lui vaut d'être poursuivi pour «vol» en Suisse. Il s'est réfugié en Espagne où il travaille avec l'administration fiscale.

Les justices de plusieurs pays européens dont la France, la Belgique et l'Espagne soupçonnent la filiale suisse du géant britannique HSBC, l'une des cinq premières banques du monde, d'avoir mis en place une industrie de l'évasion fiscale à coups de sociétés-écrans dans les paradis fiscaux. (ats/nxp)

Créé: 16.07.2014, 22h14

Galerie photo

La liste Falciani

La liste Falciani La liste HSBC volée par Hervé Falciani et transmise aux autorités fiscales françaises a été analysée par l'administration hexagonale et révélée par "Le Monde".

Articles en relation

Falciani tête de liste aux Européennes en Espagne

Elections L'ex-informaticien français, qui avait livré au fisc les fichiers de milliers de clients de la banque HSBC pour laquelle il travaillait en Suisse, va se présenter en Espagne sur la liste du Parti X, issu des «indignés». Plus...

Nouveaux éléments dans l'affaire des listes de Falciani

Evasion fiscale De nouveaux éléments poussent L'Agefi à suggérer que les listes de l'ex-employé de la banque HSBC Hervé Falciani ont subi des modifications avant même que la justice ne s'en saisisse. Plus...

Dans les entrailles des fichiers livrés par Hervé Falciani

Révélations Le Monde a eu accès aux quelque 2900 noms de fraudeurs potentiels épinglés par les fichiers volés à HSBC Genève par son ex-employé Hervé Falciani. Parmi eux, «deux monstres sacrés du cinéma français». Plus...

Falciani nie avoir tenté de monnayer ses informations

Evasion fiscale L'ancien informaticien de la banque HSBC Hervé Falciani a démenti sur la RTS avoir cherché à négocier la somme de 1000 dollars par nom de fraudeur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.