La livraison par drones testée avec succès

SuisseLes premiers tests effectués par La Poste entre deux hôpitaux tessinois sont encourageants.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La livraison d'échantillons de laboratoire par drones entre dans sa deuxième phase test à Lugano (TI). Les premiers essais réalisés au printemps se sont révélés concluants.

Une centaine de vols ont été effectués entre deux hôpitaux, l'Ospedale Italiano et l'Ospedale Civico. Le transport par drones a fait ses preuves en termes de sécurité, de viabilité pratique et de fiabilité, écrit mercredi la Poste dans un communiqué. De vrais échantillons ou des médicaments requis en urgence vont maintenant être transportés pour la première fois.

L'objectif du projet, mené conjointement par la Poste, le réseau hospitalier EOC et le fabricant de drones Matternet, est d'assurer le transport régulier par drone entre les deux établissements dès l'été prochain.

Le quadricoptère a une portée de 20 kilomètres et se déplace à une vitesse moyenne de 72 km/h. Il est équipé d'un système anti-collision et d'information sur le trafic: le drone envoie un signal visible par les autres aéronefs, et reçoit les signaux d'autres avions ou drones. Il peut ainsi adapter ses trajectoires. En cas de défaillance, un parachute est automatiquement déclenché. (ats/nxp)

Créé: 04.10.2017, 11h02

Articles en relation

La livraison par drone prend son envol

Suisse Plusieurs groupes sont impliqués dans un projet secret à Zollikon (ZH). Il s'agit de tester la livraison de colis en combinant drone et camionnette. Plus...

L’EPFL invente l’Uber de la livraison par drone

Vaud L’école se lance dans le marché de la livraison par drone. Un secteur qui a aussi séduit la Poste Plus...

Le facteur prend de l'altitude

Lausanne L'EPFL a mis au point un drone capable de transporter un colis de 500 grammes sur une distance de deux kilomètres. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.