Logitech améliore ses résultats

InformatiqueLe bénéfice net du fabricant vaudois de matériel informatique est passé de 62,8 millions de dollars à la même période de l'an dernier à 65,1 millions (65,4 millions de francs).

Le numéro un mondial des périphériques informatiques prévoit aussi une croissance de 9% de ses ventes au détail, à taux constants, au lieu de 7% auparavant.

Le numéro un mondial des périphériques informatiques prévoit aussi une croissance de 9% de ses ventes au détail, à taux constants, au lieu de 7% auparavant.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Logitech affiche un excellent bénédice et chiffre d'affaires pour le 3e trimestre de son exercice décalé 2014/2015.

Le chiffre d'affaires trimestriel, qui ne comprend pas les ventes du spécialiste des solutions de vidéoconférence Lifesize, devenu une entreprise indépendante, s'est quant à lui accru de 2,8% à 621 millions de dollars, a annoncé jeudi le groupe sis à Lausanne et Newark, en Californie. Exprimée en devises locales, la croissance s'est inscrite à 8%.

Les ventes au détail, métier principal de Logitech qui a abandonné sur le trimestre sous revue son activité de fournisseur direct d'accessoires aux fabricants informatiques (OEM), ont augmenté de 4% à 595 millions de dollars. Celles du segment OEM ont fléchi de 12% à 27 millions.

Les charges sont dans leur ensemble demeurées stables, conséquence de dépenses accrues en matière de recherche et développement et de frais d'exploitation en repli. Au final, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) présenté selon la norme comptable GAAP a fléchi de 1,6% à 68,5 millions de dollars.

Mieux qu'attendu

L'EBIT non GAAP, soit hors plans de rémunérations, amortissements, charges de restructuration et autres éléments exceptionnels s'est contracté de 5,7% à 74,1 millions.

Supérieure aux propres attentes de l'entreprise valdo-californienne, la performance trimestrielle a aussi dépassé les prévisions des analystes. Sondés par l'agence awp, ces derniers tablaient en moyenne sur un EBIT (GAAP) de 54 millions dollars et un bénéfice net de 53 millions.

Les investisseurs ont visiblement apprécié les chiffres dévoilés par le numéro mondial des accessoires informatiques. Vers 09h20 à la Bourse suisse, le titre Logitech décollait de 9,26% à 14,75 francs, l'indice du marché élargi Swiss Performance Index (SPI) gagnant dans le même temps 0,9%.

Après neuf mois sur l'exercice 2015/2016, lequel s'achèvera fin mars, le chiffre d'affaires s'est hissé à 1,59 milliard de dollars, en hausse de 1,6% sur un an. En revanche, l'EBIT a affiché une dégringolade de près de 16% à 118,7 millions et le bénéfice net une chute de quelque 25% à 90,6 millions.

Vive croissance pour les enceintes mobiles

Ventilées selon les régions et exprimées en devises locales, les ventes au détail ont augmenté entre octobre et fin décembre dans les trois zones géographiques couvertes par Logitech. L'Asie-Pacifique a présenté la croissance la plus sensible, le chiffre d'affaires s'y étoffant de 15% ( 9% en dollars), soit un 4e trimestre consécutif d'expansion à deux chiffres.

Dans les Amériques, les revenus ont atteint un niveau record, gagnant 7% à taux de change constants ( 5% en dollars). Dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, les ventes ont crû de 10% en devises locales, malgré des conditions de marché difficiles en Russie et en Ukraine. Toutefois, le chiffre d'affaires de la région exprimé en dollars s'est contracté de 1%, conséquence de la vigueur du billet vert.

Dans l'ensemble, la bonne tenue du chiffre d'affaires reflète la belle santé de trois des quatre segments de croissance, à savoir ceux des haut-parleurs mobiles, des accessoires de jeux et les périphériques vidéo. Les premiers ont ainsi vu leurs ventes trimestrielles s'envoler de 37% à 85,1 millions de dollars, avec la commercialisation de nouvelles enceintes.

Les accessoires de jeux ont généré un chiffre d'affaires de 77,7 millions de dollars, 11% de plus qu'un an auparavant, alors que celui des accessoires vidéo s'est envolé de 55% à 26,2 millions. En revanche, les ventes d'accessoires pour tablettes ont encore chuté de 35% à 35,9 millions, reflet de la contraction de ce marché.

Optimisme

A la faveur d'une performance trimestrielle jugée solide par Bracken Darrell, le directeur général de Logitech cité dans le communiqué, l'entreprise a révisé à la hausse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice. Elle table désormais sur un EBIT (non GAAP) de 170 millions de dollars, contre 150 millions jusqu'alors.

Les ventes devraient quant à elles présenter une croissance en monnaies locales entre 7 et 9%, contre 7% précédemment. Contrairement aux objectifs annoncés en octobre dernier, les nouvelles prévisions n'incluent pas la contribution de Lifesize. (ats/nxp)

Créé: 21.01.2016, 06h47

Articles en relation

Chiffres d'affaires en hausse, mais bénéfice en chute pour Logitech

Informatique Le fabricant valdo-californien a connu une rentabilité en demi-teinte au second trimestre. Plus...

Logitech se réinvente et change de nom

Technologies Le groupe vaudois, numéro un mondial des périphériques informatiques, supprime le «tech» de son nom, le raccourcissant à Logi. Plus...

Logitech voit bondir son bénéfice mais pâtit du dollar

Matériel informatique L'entreprise vaudoise Logitech a vu son bénéfice bondir de 80% à 131,3 millions de francs mais le numéro un mondial des périphériques informatiques annonce de nouvelles mesures de restructuration. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...