Passer au contenu principal

InformatiqueLogitech comble les attentes au 1er trimestre

Avec un chiffre d'affaires et un bénéfice net en hausse, Logitech a dépassé les attentes des investisseurs. Nate Olmsted a été confirmé dans ses fonctions de CFO.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
AFP

Logitech a décoiffé les attentes du marché au premier trimestre (clos fin juin) de son exercice décalé 2019/20, en termes de rentabilité notamment. Nate Olmsted, qui assurait l'intérim à la tête des finances depuis le départ fin mai de Vincent Pilette, a été confirmé dans ses fonctions.

Le producteur valdo-californien d'accessoires et périphériques informatiques a généré un chiffre d'affaires de 644,2 millions de dollars (634,1 millions de francs), en hausse de 6% sur un an.

Bénéfice net en hausse de 10%

L'excédent d'exploitation (Ebit non-GAAP, soit hors facteurs non récurrents) a enflé de 11% à 67,0 millions de dollars et le bénéfice net de 10% à 65,6 millions, détaille un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi.

Les analystes consultés par AWP anticipaient en moyenne des recettes de 635,1 millions de dollars, assorties d'un Ebit de 61,8 millions et d'un bénéfice net de 55,1 millions. La direction confirme dans la foulée sa feuille de route pour l'ensemble de l'exercice, comprenant une croissance de 5 à près de 10% du chiffre d'affaires. L'Ebit non-GAAP doit s'établir dans une fourchette de 375 à 385 millions de dollars.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.