Logitech retente le coup de la croissance externe

Pour 50 millions de dollars, le groupe vaudois a acquis Jaybird, une société spécialisée dans les écouteurs sans fil.

Avec Jaybird, Logitech se renforce dans la musique sans pour autant abandonner le développement de son produit phare: la souris.

Avec Jaybird, Logitech se renforce dans la musique sans pour autant abandonner le développement de son produit phare: la souris. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après plusieurs années de fortes turbulences et de nombreux trimestres de convalescence, Logitech semble prêt à se remettre en piste. A la fin du mois, le groupe devrait même présenter des résultats plus solides que prévus étant donné que sa direction relevait en début d’année ses prévisions d’EBIT (non GAAP) de 170 millions de dollars, contre 150 millions ultérieurement.

Signe supplémentaire que la situation s’est véritablement améliorée pour le fabricant vaudois de périphériques informatiques: l’achat pour 50 millions de dollars de Jaybird, une société américaine spécialisée dans les écouteurs («wearables audio») sans fil. Cette acquisition, dont le prix complet comprendra encore un maximal de 45 millions supplémentaires suivant les résultats de croissance des deux prochaines années, marque le retour en grâce d’une stratégie de croissance externe qui ne semblait plus trop avoir la cote ces dernières années.

Bracken Darrell, CEO du groupe, confirmait hier envisager de procéder à certaines acquisitions occasionnelles dans l’optique notamment de se développer plus rapidement sur certains marchés. «Bien sûr, une telle stratégie est toujours très complexe et nécessite de tenir compte de nombreux facteurs tels que la technologie en jeu, les équipes impliquées ainsi que l’ajustement culturel propre à tout rachat», détaille avec prudence le patron de Logitech depuis le 1er janvier 2013.

L'échec LifeSize

Il faut rappeler que certaines tentatives de diversification de Logitech se sont soldées par des échecs retentissants. Sans omettre le revers commercial du boîtier conçu par Logitech en 2010 pour la Google TV (environ 100 millions de pertes), l’exemple le plus marquant concerne la plus importante acquisition du groupe: LifeSize.

En 2009, le groupe vaudois a mis 405 millions de dollars sur la table pour prendre le contrôle de cette société spécialisée dans la visioconférence. Sept ans plus tard, le constat est amer. D’un point de vue financier en tout cas puisqu’en cédant 62,5% de ses parts à la fin de l’année dernière, Logitech n’a récupéré que 17,5 millions de dollars. Aujourd’hui, la valeur estimée de LifeSize tourne autour des 28 millions.

Mais si certaines expériences se sont mal terminées, d’autres se sont avérées largement positives à l’instar de la prise de contrôle en 2008 d’Ultimate Ears. Cette société, acquise pour 34 millions de dollars, est à l’origine de succès commerciaux tels que les fameuses enceintes UE Boom. Avec Jaybird, Logitech confirme sa volonté de devenir un acteur incontournable dans le secteur musical.

Créé: 13.04.2016, 21h29

Articles en relation

«Le redressement de Logitech se confirme»

Informatique Bracken Darrell: «Nous prévoyons de consacrer environ 6% de notre chiffre d’affaires à la recherche et au développement.» Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.