«Lombard Odier a gagné des clients dans ses trois lignes de métiers»

Banque privéePatrick Odier, associé-gérant senior de la banque genevoise, commente les résultats sur six mois, jugés «bons».

Patrick Odier.

Patrick Odier. Image: Magali Girardin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Commentant les résultats de Lombard Odier au premier semestre publiés ce vendredi matin, Patrick Odier, associé-gérant senior de la banque genevoise, les estime «bons», avec une hausse du bénéfice net de 12% à 69,9 millions de francs.

La banque a attiré des clients et a enregistré une «arrivée net d’argent frais» dans ses trois lignes de métiers.

Cette hausse du «net new money» s’est inscrite «dans la fourchette des objectifs à long terme de la banque d’une croissance des avoirs sous gestion comprise entre 3% et 5% par an», a précisé à la 24 heures Patrick Odier , par ailleurs président de l’Association suisse des banquiers.

Lombard Odier fait partie, selon lui, des banques faisant preuve d’une forte performance, des «strong performers», en reprenant les termes d’une étude publiée cette semaine par le réviseur KPMG.

La banque «s’est lancée il y a plusieurs années dans une importante diversification» en renforçant deux segments, en plus de l’activité historique de la gestion de fortune : la gestion d’actifs pour des investisseurs institutionnels («asset management»), et la mise à disposition de sa propre infrastructure informatique et opérationnelle pour d’autres établissements et clients («service technologiques et bancaires»).

«Dans ce dernier domaine, notre carnet d’affaires est très rempli, ce qui nous permet d’investir pour nos clients, particulièrement en Suisse et au Luxembourg». Les forts investissements se poursuivront sur la deuxième moitié de l’année.

Globalement, les chiffres «montrent que nous avons toute la confiance de nos clients, pendant cette période difficile, caractérisée par un franc fort et l’introduction de taux d’intérêt négatifs», a conclu Patrick Odier.

Créé: 28.08.2015, 14h13

Articles en relation

«Une année moyenne pour Lombard Odier»

Interview Interview Le responsable de la banque genevoise commente les résultats annuels, publiés pour la première fois de son histoire. Plus...

Historique, Lombard Odier publie ses résultats annuels

Place financière genevoise La plus vieille banque privée genevoise annonce 120 millions de francs de profits pour l'année 2014. Plus...

«Les banques doivent toujours respecter les lois en vigueur»

Justice L'Association Suisse des Banquiers, présidée par le Genevois Patrick Odier, réagit après la perquisition chez HSBC. Plus...

Lombard Odier va introduire un taux négatif

Politique monétaire Après Credit Suisse, Lombard Odier va aussi introduire un taux d'intérêt négatif de 0,75% sur les avoirs de certains clients. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.