Le Royaume-Uni pourrait perdre son triple A

DETTEStandard and Poor's (SP) a abaissé jeudi la perspective du triple A du Royaume-Uni à "négative" contre "stable" auparavant, ce qui signifie qu'elle envisage de priver Londres de cette notation, la meilleure possible.

Standard and Poor's a abaissé la perspective du triple A du Royaume-Uni à

Standard and Poor's a abaissé la perspective du triple A du Royaume-Uni à "négative" contre "stable". Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'agence d'évaluation financière estime qu'elle a "une chance sur trois" de dégrader la note du pays au cours des deux prochaines années "si les performances budgétaires et économiques du Royaume-Uni se dégradent au-delà de nos prévisions".

"Nous pensons que cela pourrait arriver en particulier en raison d'une reprise économique retardée et inégale ou d'un affaiblissement de l'engagement politique à l'assainissement" des finances publiques", souligne Standard and Poor's.

Futurs chocs

L'agence craint que de "futurs chocs au niveau de l'emploi ou de la croissance" mettent "une pression supplémentaire sur les finances publiques".

Ce coup de canif de Standard and Poor's dans la note du Royaume-Uni intervient une semaine après le "discours d'automne" du ministre des Finances George Osborne qui a révisé en forte baisse les prévisions de croissance.

Le ministre a été en outre forcé d'admettre que la cure d'austérité allait devoir durer un an de plus jusqu'en 2018 et qu'il ne tiendrait pas son objectif de réduction du ratio dette/PIB à partir de 2015/2016.

Les deux autres grandes agences de notation, Fitch et Moody's, ont déjà abaissé la perspective de la note AAA du Royaume-Uni à "négative".

La semaine dernière, George Osborne avait tenté de relativiser une éventuelle perte du triple A du Royaume-Uni en soulignant le très faible niveau actuel des taux d'intérêt du pays.

(afp/nxp)

Créé: 13.12.2012, 19h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.