Passer au contenu principal

La lutte se poursuit entre Swisscom et Sunrise

L’opérateur historique annonce des abonnements plus individualisés. Son principal rival devrait l’imiter vendredi.

Swisscom a annoncé une offre convergente avec les réseaux fixe et mobile.
Swisscom a annoncé une offre convergente avec les réseaux fixe et mobile.
Jean-Paul Guinnard

La lutte se poursuit entre les deux principaux opérateurs téléphoniques du pays, Swisscom et Sunrise. Le premier annonce ce mercredi une offre convergente avec les réseaux fixe et mobile. «Sunrise devrait présenter une évolution de ses services allant dans le même vendredi, selon plusieurs sources fiables», nous indique Pascal Martin, responsable du site spécialisé scal.ch.

Sunrise préfère pour l’heure ne pas commenter ces renseignements. Tout en précisant: «Swisscom semble manifestement réagir à notre événement prévu vendredi. Ce sera l’occasion d’une mise à jour à propos des informations concernant notre compagnie.» Un indice témoigne en tout cas d’une relative précipitation de Swisscom: la date exacte de l’entrée en fonction de sa nouvelle offre, intitulée «inOne», n’est pas encore fixée. Tout commencera donc un jour, en avril. Il s’avérait probablement urgent que l’opérateur historique semble devancer son principal rival, face aux consommateurs.

Baisses des prix

Quoi qu’il en soit, son nouvel abonnement paraît prometteur. «inOne» combinera Internet, télévision, téléphone et mobile pour un ménage d’au maximum cinq personnes. Ce dispositif laissera la possibilité d’adapter ses différentes composantes, en fonction de sa situation personnelle, voire de les supprimer.

Et si ce n’était que ça! Mais Swisscom évoque en plus des tarifs en baisse. Les clients associant l’Internet fixe et le mobile économiseront 20 francs sur les deux premiers portables tous les mois et 40 francs à partir du troisième abonnement. La société, dont la Confédération reste le principal actionnaire, diminuera en outre les prix, toutes combinaisons de services confondus. A partir de 120 francs par mois, les clients pourront par exemple profiter d’Internet, de la télévision et d’un forfait de communication mobile.

Aux yeux de Didier Divorne, responsable du site spécialisé allo.ch, le système «inOne» de Swisscom confirme avant tout une tendance: «Il s’agit en effet d’un nouvel épisode dans la rétention active de la clientèle. Il faut bien comprendre qu’en cas d’insatisfaction avec un ou deux éléments d’un abonnement il devient encore plus difficile de changer d’opérateur, sans y perdre de l’argent. Cette réalité relève de la logique de produits achetés moins chers groupés que séparés.»

Nombre d’experts remarquent en outre que, si Swisscom a annoncé le premier une offre convergente en Suisse, il sera rapidement suivi. «Tous les opérateurs en ayant la possibilité agiront en effet en ce sens. Après Swisscom et Sunrise, ce pourrait être UPC et d’autres câblo-opérateurs bénéficiant d’accord avec des opérateurs mobiles. Salt pour sa part ne dispose pas de réseau fixe», rappelle Pascal Martin, responsable du site spécialisé scal.ch

Cette évolution ne fait en outre que commencer. La fin des numéros de téléphone fixe et mobile différents paraît de plus en plus proche. «Il y a de moins en moins de différence entre le fixe et le mobile. Cette évolution technologique aboutira à un mélange général», prévoit Pascal Martin.

Innovation commerciale

Un vecteur économique décisif stimule en plus une innovation commerciale favorisant les offres le plus global possible. Chaque fournisseur en téléphonie développe en effet son offre avec le souci légitime de maintenir ses marges. Un réel défi si l’on tient compte d’une chute des prix constante, depuis une quinzaine d’années.

Les systèmes modulaires ont en plus la vertu de réduire les coûts des services vendus à chaque client. Notamment en comprimant les frais administratifs. Sunrise avait déjà présenté des prestations vendues sous cette forme (intitulées «Sunrise Home» et «Freedom-Abos») en juin 2014.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.