Passer au contenu principal

«La main-mise de la Chine sur Syngenta est un danger»

Des conseillers nationaux nourrissent des inquiétudes pour l'emploi et le respect de la société civile après la reprise du fleuron suisse

Carlo Sommaruga (PS) s'inquiète pour l'emploi après le rachat par la Chine de Syngenta.
Carlo Sommaruga (PS) s'inquiète pour l'emploi après le rachat par la Chine de Syngenta.
Jean-Bernard Sieber

«La main-mise de la Chine sur Syngenta représente un danger», estime le conseiller national Carlo Sommaruga (PS/GE). «Il y a d'abord une concentration de l'oligopole des semences très problématique. Il y a ensuite une délocalisation progressive des centres de décision hors de Suisse. La crainte est grande que cela ne débouche sur une réduction des places de travail».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.