Passer au contenu principal

Marché obligataire: Credit Suisse pointé du doigt

La Commission européenne accuse huit grandes banques de s'être entendues pour fausser la concurrence sur le marché obligataire. Credit Suisse en ferait partie.

Credit Suisse est suspectée d'entente sur le marché obligataire en Europe.
Credit Suisse est suspectée d'entente sur le marché obligataire en Europe.
Keystone

La Commission européenne a accusé jeudi huit grandes banques de s'être entendues «par périodes entre 2007 et 2012» pour fausser la concurrence sur le marché obligataire.

L'exécutif européen n'a révélé aucun nom des banques concernées dans son communiqué. Mais le 20 décembre, quand Bruxelles avait révélé mener une enquête, les noms de quatre banques avaient filtré, selon différentes sources: Crédit Suisse, Crédit agricole, Deutsche Bank et Bank of America Merrill Lynch.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.