Passer au contenu principal

Le marché suisse des télécoms se transforme en duel

Après l’absorption d’UPC par Sunrise, la position de Salt risque fort de s’affaiblir. Un désavantage pour le consommateur.

En absorbant UPC, Sunrise compte maintenir l’offre phare du câblo-opérateur, MySports. Un service qui risque toutefois de plomber le budget du repreneur, craignent les spécialistes.
En absorbant UPC, Sunrise compte maintenir l’offre phare du câblo-opérateur, MySports. Un service qui risque toutefois de plomber le budget du repreneur, craignent les spécialistes.
KEYSTONE/GAETAN BALLY

Sunrise a annoncé une importante transaction mercredi soir: à savoir l’acquisition du câblo-opérateur UPC Schweiz pour 6,3 milliards de francs. Cette transaction tend à transformer le marché suisse des télécoms en véritable duel. Et, a priori, ce n’est pas une bonne affaire pour le consommateur.

«Les nouvelles dimensions de Sunrise diminueront encore la visibilité de Salt. Et tout affaiblissement de ce deuxième opérateur, appartenant à l’homme d’affaires français Xavier Niel, serait une mauvaise nouvelle pour les consommateurs. Salt est en effet le seul acteur du marché suisse à vraiment mettre la pression sur les prix», estime Pascal Martin, expert du marché des télécommunications et directeur du site internet scal.ch.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.