Passer au contenu principal

Maurice Lacroix échappe à la vente de la marque Glycine

Le groupe suisse DKSH a annoncé ce jeudi matin le désinvestissement de sa marque Glycine pour l'américain Invicta

Une ouvrière dans les l'usine jurasienne de Maurice Lacroix. Archive.
Une ouvrière dans les l'usine jurasienne de Maurice Lacroix. Archive.
KEYSTONE

La question que se pose le marché suite à l'annonce ce jeudi matin de la vente de la marque Glycine par DKSH à l'américain Invicta Watch Group pour un prix non communiqué est: cela annonce-t-il un mouvement du côté de Maurice Lacroix, l'autre entreprise horlogère que possède aussi le groupe suisse de marketing et de logistique DKSH?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.