Microsoft lance le plus gros emprunt de l'année

TechnologiePlus de dix milliards de dollars, dans le but d'approvisionner ses actionnaires. Microsoft profite d'un marché favorable aux emprunts pour faire le plus gros de l'année à ce jour.

La grande opération financière de l'entreprise cotée AAA en «higth-tech» vise à restituer des liquidités à ses actionnaires. Comme Microsoft, Apple a également fait un emprunt record plutôt que de puiser dans ses fonds.

La grande opération financière de l'entreprise cotée AAA en «higth-tech» vise à restituer des liquidités à ses actionnaires. Comme Microsoft, Apple a également fait un emprunt record plutôt que de puiser dans ses fonds. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Microsoft a lancé lundi 9 février un emprunt de 10,75 milliards de dollars (9,93 milliards de francs), le plus important de l'année jusqu'à présent, dans le but notamment de restituer des liquidités aux actionnaires.

Il dépasse largement celui émis par Apple, au début du mois, qui se montait à 6,5 milliards.

Celui-ci avait également pour objet partiel de rémunérer les actionnaires. Microsoft, la seule entreprise «high tech» à être notée AAA, comptait se contenter à l'origine de sept milliards de dollars, mais il a été confronté à une demande qui avoisinait les 37 milliards de dollars.

Emprunter est tellement bon marché que des entreprises comme Microsoft préfèrent charger leur bilan en obligations plutôt que de prélever sur leur trésorerie.

Emprunts à 20 ans

Microsoft et Apple tirent en outre parti d'un énorme appétit des investisseurs pour les emprunts de sociétés de grande qualité dans la mesure où les rendements des emprunts souverains sont au plus bas du fait de politiques d'assouplissement quantitatif.

Microsoft dispose de quelque huit milliards de dollars de trésorerie et d'autres actifs très liquides aux Etats-Unis, le reste de son encours de trésorerie total de 90 milliards de dollars étant localisé à l'étranger, selon Moody's.

Pour tirer parti au maximum des taux bas, Microsoft émet la plus grande partie de ses emprunts à des échéances de 20 ans au moins.

Moody's signale toutefois que la note AAA de Microsoft pourrait être remise en question si l'essentiel du produit de l'emprunt sert à racheter des titres. (ELB/ats/nxp)

Créé: 10.02.2015, 07h31

Articles en relation

Microsoft mise sur Windows 10 pour faire oublier la version 8

Technologies Microsoft va lancer un nouveau système d'exploitation pour faire oublier le succès mitigé avec la précédente version Windows 8. Plus...

Paul Allen promet 100 millions de dollars pour la recherche

Philanthropie Paul Allen, cofondateur du groupe d'informatique Microsoft, a promis lundi 100 millions de dollars (plus de 97 millions de francs) pour créer un institut de recherche à but non-lucratif sur les cellules de l'organisme humain. Plus...

Apple conclut un emprunt obligataire record

Technologies Le groupe informatique américain Apple a lancé un emprunt obligataire de 17 milliards de dollars (15,8 milliards francs). Il s'agit d'un montant record pour une entreprise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.