Monsanto fait moins bien que prévu

AgrochimieLe deuxième trimestre du géant américain n'a pas été aussi bon que prévu.

Le géant américain a vu son bénéfice net reculer.

Le géant américain a vu son bénéfice net reculer. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le spécialiste américain des OGM Monsanto a enregistré une performance inférieure aux attentes au deuxième trimestre de son exercice fiscal 2015/16, en raison notamment du plongeon des prix des herbicides qui affecte ses ventes.

Lors des trois mois achevés fin février, le bénéfice net a chuté de 25,4% à 1,06 milliard de dollars (1,02 milliard de francs), selon un communiqué publié mercredi. Ce résultat se traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 2,42 dollars contre 2,44 dollars espérés en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires a diminué de 12,8% sur un an à 4,53 milliards, bien en dessous des 4,76 milliards anticipés par les marchés financiers.

Le géant de Saint-Louis (centre) est affecté par la chute des ventes des semences transgéniques, conséquence de la baisse des revenus des agriculteurs depuis trois ans, qui affecte la demande pour les outils agricoles, les engrais, les OGM, les pesticides et les désherbants.

Les ventes de maïs transgénique - 60% du chiffre d'affaires - ont par exemple baissé de 7,73% au deuxième trimestre à 2,7 milliards de dollars. Celles de soja (17% des revenus) ont reculé de 11,4% à 782 millions de dollars.

Appréciation du dollar

Outre la demande agricole, l'appréciation du dollar face aux devises de pays émergents et notamment le peso argentin est devenue un fardeau pour des groupes vendant beaucoup leurs produits aux agriculteurs d'Amérique latine. Un dollar fort rend chers les produits Monsanto pour ces paysans.

Monsanto, qui a vu ses rivaux grossir de taille récemment au gré des opérations de fusions-acquisitions, s'est toutefois voulu optimiste mercredi en confirmant ses objectifs financiers annuels déjà révisés à la baisse il y a un mois.

Pour l'exercice fiscal 2015/16, le fabricant de l'herbicide Roundup table toujours sur un bénéfice par action ajusté compris entre 4,40 et 5,10 dollars. Les analystes anticipent un bénéfice par action autour de 4,65 dollars.

Le géant agrochimique américain a par ailleurs réaffirmé sa détermination à réduire ses coûts pour préserver sa rentabilité. Ces économies reposent sur la suppression de 16% (3600 emplois) de ses effectifs d'ici 2018, la fermeture des sites et des dépréciations d'actifs.

(afp/nxp)

Créé: 06.04.2016, 14h28

Articles en relation

Des ONG portent plainte contre Monsanto

Pesticides Le géant américain est accusé de distorsion d'analyses afin de prouver l'innocuité du pesticide glyphosate. Plus...

Monsanto dans le rouge au premier trimestre

Agrochimie Le géant a été plombé par la baisse des ventes de semences transgéniques et il va réduire ses effectifs. Plus...

Monsanto va supprimer 2600 emplois

Etats-Unis Plombée par la chute des prix des produits agricoles, l'entreprise américaine a livré des prévisions à la baisse pour 2015-2016. Plus...

Agriculteur intoxiqué: Monsanto fait recours

France Le groupe américain Monsanto, géant mondial des semences, des OGM et de l'agrochimie, s'est pourvu en cassation contre un jugement le désignant comme responsable. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.