Passer au contenu principal

Monsanto renonce à son offre de rachat de Syngenta

La firme bâloise ne sera finalement pas rachetée par Mosanto.

Mosanto avait porté récemment son offre à 470 francs pour tenter de vaincre ses résistances.
Mosanto avait porté récemment son offre à 470 francs pour tenter de vaincre ses résistances.

Le groupe de semences et de biotechnologies américain Monsanto a annoncé ce mercredi 26 août qu'il abandonnait son offre de rachat de son concurrent Syngenta. La firme bâloise a rejeté à plusieurs reprises les avances de son concurrent.

Mosanto avait porté récemment son offre à 470 francs pour tenter de vaincre ses résistances. «Syngenta a fait savoir que la proposition améliorée de Monsanto ne répondait pas à ses attentes financières», a indiqué le groupe américain dans un communiqué. Il a précisé que, dans ces conditions, «il n'allait pas poursuivre sa proposition».

Monsanto a souligné qu'il restait convaincu du potentiel d'un rapprochement entre les deux groupes mais qu'il allait se concentrer sur son cœur d'activité et sur ses objectifs de croissance à long terme. Le titre du groupe agrochimique plongeait de plus de 17% à la Bourse suisse, après l'annonce du retrait de Mosanto à 311,50 francs dans un marché en recul.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.