Moody's confirme la note de la France à «Aa1»

Notation financièreL'agence de notation financière a confirmé vendredi la note de solvabilité financière de la France à «Aa1» et maintenu sa perspective «négative» suggérant qu'elle pourrait l'abaisser ultérieurement.

Des rumeurs de baisse de la note avaient circulé jeudi.

Des rumeurs de baisse de la note avaient circulé jeudi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Moody's a souligné ce vendredi 19 septembre que la note de crédit de la France restait solide en dépit de pressions budgétaires et fiscales significatives.

«En dépit de pression négative sur le crédit, le pays conserve des forces significatives, notamment la taille et la santé de son économie, ainsi qu'un fardeau de la dette soutenable en dépit d'une érosion continue et graduelle de sa solidité économique et budgétaire», note le communiqué.

«L'affirmation de la note est aussi soutenue par l'engagement renouvelé du gouvernement à accélérer le rythme des réformes structurelles et à introduire une approche plus consistante de sa politique économique ainsi que de mettre en oeuvre un programme d'économie budgétaire», a souligné Moody's.

Jeudi, le journal L'Opinion avait assuré que Moody's avait informé le gouvernement français d'une baisse imminente de la note du pays.

Une «information erronée», «éthiquement répréhensible» et qui «a eu un impact sur les marchés financiers», s'était ému vendredi le ministre des Finances, Michel Sapin, qui a demandé à l'Autorité des marchés financiers d'enquêter sur cette information qui s'est donc révélée fausse.

(afp/nxp)

Créé: 19.09.2014, 23h29

Articles en relation

Moody's s'apprêterait à dégrader la note de la France

Dégradation Selon le journal L'Opinion, Moody's devrait abaisser la note de la France à Aa2. Le gouvernement de François Hollande dément. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...