Des multinationales seraient sur le départ

Salaires abusifsAprès le oui à l'initiative sur les salaires abusifs, plusieurs entreprises internationales s'apprêteraient à quitter la Suisse, selon le président d'economiesuisse Rudolf Wehrli.

Le président d'economiesuisse, Rudolf Wehrli, avoue que l'organisation faîtière a un problème de crédibilité.

Le président d'economiesuisse, Rudolf Wehrli, avoue que l'organisation faîtière a un problème de crédibilité. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président d'economiesuisse a affirmé dans l'émission «Rundschau» de la télévision alémanique que des multinationales étaient sur le départ.

Il s'agit de «plusieurs grandes entreprises», précise-t-il. «A travers les discussions que je mène avec les managers d'entreprises importantes et cotées en bourse, je sais que des scénarios tout à fait réels sont à l'étude. Il est clair que ces entreprises n'en parlent pas ouvertement pour l'instant. Elles suivront l'évolution des choses, mais les projets de déménagements sont prêts».

Ces entreprises ont plusieurs destinations à choix, a ajouté Rudolf Wehrli, qui n'a cité aucun nom d'entreprise. A propos de l'initiative sur les salaires abusifs acceptée dimanche dernier, le président d'economiesuisse avoue que l'organisation faîtière a un problème de crédibilité. Mais selon lui il n'y a pas de raison de «couper des têtes». La direction d'economiesuisse ne sera pas remplacée, a-t-il précisé. (ats/nxp)

Créé: 06.03.2013, 20h46

Articles en relation

Nick Hayek: «Economiesuisse n'a plus de crédibilité»

Polémique Le CEO de Swatch se montre très critique au sujet d'economiesuisse, notamment quant à son attitude dans le dossier du «Swiss made». Plus...

economiesuisse regrette la discrétion des partis bourgeois

Salaires abusifs Economiesuisse désamorce les critiques sur sa campagne après le succès de l'initiative contre les salaires abusifs qu'elle combattait. Plus...

Economiesuisse ne sort pas indemne de la votation

Initiative Minder Déjà contestée par différents courants à l'interne, economiesuisse subit l'ire de nombre de ses membres suite à la votation sur l'initiative contre les salaires abusifs. Plus...

Les horlogers claquent la porte d'economiesuisse

Label qualité La Fédération de l'industrie horlogère suisse a démissionné d'economiesuisse en raison de divergences sur le label «Swissness». Plus...

La décision de Vasella n'influera pas sur le vote du 3 mars

Initiative Minder Le renoncement de Daniel Vasella à sa clause de non- concurrence ne devrait pas inverser la tendance en faveur de l’initiative contre les salaires abusifs, de l’avis des partis politiques. Le président de Novartis a cédé aux pressions de la rue, selon la droite, à celles d’economiesuisse, selon le PS. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.