Nest veut montrer le visage «chaleureux» de Nestlé

Canton de VaudAvec ce site, le groupe dont le siège mondial est basé à Vevey compte bien améliorer son image en Suisse romande.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nest a été inauguré jeudi à Vevey (VD) devant un parterre d'invités. L'espace de découverte développé à l'occasion des 150 ans de Nestlé se veut un dialogue entre les différentes époques, un site montrant le visage «chaleureux» de l'entreprise.

Ni musée, ni show, nest «c'est une fabrique de souvenirs, d'émotions, de connaissances toujours ouvertes sur le futur». C'est en ces termes que Catherine Saurais, sa directrice l'a décrit devant les médias et des invités.

Avec ce site, Peter Brabeck, président du Conseil d'administration de Nestlé, compte bien améliorer l'image de l'entreprise en Suisse. Car, «ironie, c'est ici, spécialement en Suisse romande, berceau de Nestlé, dans le pays où nous créons le plus de la valeur ajoutée» que la multinationale est parfois perçue «comme une entité froide, opaque, distante».

Et d'espérer montrer avec cet espace, «le vrai visage de Nestlé». A ses yeux, «une entreprise chaleureuse, tournée vers les familles, qui maintient sa compétitivité en conservant ses racines».

50 millions

Nest, budgetisé à 50 millions de francs, est installé à quelques pas de gare de Vevey. Là où Henri Nestlé avait implanté sa fabrique de fameuse Farine lactée.

L'histoire de ce produit est notamment relatée dans la première partie d'un parcours que le visiteur suit à l'aide d'un audioguide. Le site ouvre ses portes au public le 15 juin prochain. (ats/24 heures)

Créé: 02.06.2016, 15h02

Articles en relation

«Chez Nestlé, la direction n'avait pas de contrat»

Economie Le président du Conseil d'administration explique que l'initiative Minder s'est traduite par une hausse de la bureaucratie chez Nestlé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.