Passer au contenu principal

Nestlé va bannir les oeufs de batterie

Le géant vaudois souhaite que d'ici 10 ans, les ingrédients utilisés dans ses produits proviennent de poules en plein air.

En Europe, 40% des oeufs utilisés ne proviennent pas d'élevages en batterie.
En Europe, 40% des oeufs utilisés ne proviennent pas d'élevages en batterie.
AFP

Nestlé ne recourra bientôt plus à des oeufs de poules élevées en cage pour ses produits. D'ici 2025, le géant alimentaire vaudois fera appel uniquement à des oeufs de poules évoluant en plein air, annonce-t-il jeudi.

«Nous voulons améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain», écrit la société sise à Vevey. «Cela revient à assurer des standards de bien-être décents pour les animaux à l'origine des ingrédients utilisés dans nos produits.»

«Du temps et de l'investissement»

Ainsi, tous les ingrédients à base d'oeufs, en poudre ou liquides, contenus dans les produits de Nestlé devront provenir de poules en plein air. Pour l'Europe et les Etats-Unis, la transition interviendra pour la fin de 2020 déjà. Pour les autres régions du continent américain, le Moyen-Orient, l'Afrique et l'Océanie, elle se fera pour fin 2025. Pour l'Asie, les modalités du changement sont plus souples.

En Europe, aujourd'hui déjà, 40% des oeufs utilisés ne proviennent pas d'élevages en batterie. Dans certaines régions, le changement constituera un défi, mais Nestlé se dit déterminé à le relever. «La transition nécessitera du temps et de l'investissement, mais nous continuerons à assurer à nos consommateurs des produits de haute qualité à des prix abordables», souligne le groupe.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.