Nestlé insatisfait de sa croissance organique

AlimentationLors du premier semestre, les marchés émergents ont connu un développement plus dynamique que les marchés développés pour le groupe alimentaire vaudois.

Le siège international de Nestlé est situé à Vevey.

Le siège international de Nestlé est situé à Vevey. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nestlé a dégagé un bénéfice net en hausse de 19% au premier semestre à 4,89 milliards de francs. Le chiffre d'affaires du groupe alimentaire vaudois a reculé en revanche de 0,3% à 43,02 milliards.

La croissance organique s'est limitée à 2,3% entre janvier et juin, a indiqué jeudi la multinationale veveysanne. Le taux se décompose en une croissance interne réelle de 1,4% et une adaptation des prix à la hausse de 0,9%. Les affaires ont connu un développement plus dynamique sur les marchés émergents que sur les marchés développés.

«La croissance organique au premier semestre n?a pas complètement satisfait nos attentes», a relevé le directeur général Mark Schneider, cité dans le communiqué. «Tandis que la croissance des volumes reste au niveau supérieur de notre industrie, les adaptations de prix demeurent faibles», précise l'Américano-Allemand.

En ce qui concerne l'ensemble de l'exercice en cours, Nestlé confirme ses prévisions pour 2017. Celles-ci comprennent notamment un taux de croissance organique se situant «probablement» dans la moitié inférieure de la fourchette de 2-4%. (ats/nxp)

Créé: 27.07.2017, 07h53

Articles en relation

La marque Cailler se met au goût du jour

Chocolat La marque du groupe Nestlé aura eu besoin de deux ans pour élaborer sa nouvelle recette. Plus...

Apple reste l'entreprise la plus chère au monde

Bourse Les géants américains de la technologie comme Apple, Alphabet et Microsoft dominent le classement. Mais les groupes suisses tels que Nestlé, Roche et Novartis progressent. Plus...

L'Europe, nouvelle cible des financiers américains

Economie En raison d'un marché saturé, les actionnaires activistes visent désormais les entreprises européennes comme Nestlé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.