Nestlé écarté de l'huile de palme «durable»

ConsommationUn organisme sur l'huile de palme «durable» a donné à Nestlé jusqu'au 20 juillet pour se conformer à ses règles, faute de quoi le géant helvétique sera suspendu.

RSPO estime que Nestlé ne se conforme pas à ses règles.

RSPO estime que Nestlé ne se conforme pas à ses règles. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nestlé a confirmé jeudi avoir été mis à l'écart de l'organisme RSPO (Table ronde pour une huile de palme durable), en raison de «divergences fondamentales» sur les moyens d'atteindre cet objectif. RSPO, qui certifie 20% de la production mondiale, a annoncé mercredi mettre Nestlé à l'écart. Il a également révoqué plusieurs certifications accordées à certaines usines du groupe.

«Nous partageons l'objectif de RSPO d'améliorer la performance sociale et environnementale du secteur de l'huile de palme», a expliqué jeudi à l'AFP un porte-parole de Nestlé.

Mais «il y a des divergences fondamentales sur la façon dont Nestlé et RSPO entendent changer les choses pour atteindre cet objectif d'une industrie de l'huile de table complètement durable», a-t-il ajouté.

Entorse aux règles

RSPO justifie sa décision de mise à l'écart par un certain nombre d'entorses à ses règles de conduite, par exemple le fait que Nestlé n'ait fourni aucun rapport sur ses progrès en matière de production ou d'achat d'huiles de palme certifiées en 2016 et n'ait proposé qu'un rapport incomplet pour 2017.

RSPO a donné à Nestlé jusqu'au 20 juillet pour se conformer à ses règles, délai au-delà duquel l'adhésion de Nestlé sera suspendue.

Pas de 100% d'huile certifiée

Réunissant plus de 3000 membres représentant les différents acteurs du secteur (producteurs, commerciaux, investisseurs, détaillants et ONG de défense de l'Environnement ou du droit du Travail), RSPO a aussi fait remarquer que Nestlé avait toujours une ardoise de 2000 dollars de frais d'adhésion à régler.

Nestlé soutient de son côté que RSPO n'a pas accepté que l'objectif de l'entreprise ne soit pas, comme le vise l'organisme, d'atteindre à terme 100% d'huile de palme certifiée.

«Même si nous respectons la décision de RSPO de ne prendre en compte que les plans d'actions visant à atteindre une production d'huile de palme 100% certifiée, nous pensons que cette approche ne permettra pas au secteur d'atteindre le niveau de transparence ainsi que le degré de transformation dont il a urgemment besoin», a souligné le porte-parole du groupe.

Greenpeace dénonce

Parallèlement, Greenpeace s'est interrogé sur les motifs de la décision prise par RSPO, estimant que Nestlé avait été sanctionné car le groupe n'achetait tout simplement «pas assez d'huile de palme certifiée par RSPO».

«Durant les douze derniers mois, Greenpeace a dénoncé 5 cas de destruction de forêts vierges, qui ont été le fait d'entreprises membres de RSPO», mais «jusqu'à présent, la RSPO n'a pris aucune mesure contre ces compagnies», a déploré l'ONG, ajoutant: «cela montre seulement que RSPO se soucie plus de faire de l'argent que de protéger les forêts». (ats/nxp)

Créé: 28.06.2018, 18h30

Articles en relation

Nestlé Waters veut certifier toutes ses usines

Gestion de l'eau Le groupe Nestlé Waters veut certifier d'ici à 2025 l'ensemble de ses sites d'embouteillage avec Alliance for water stewardship, dédiée à la gestion durable de l'eau. Plus...

Nestlé a un repreneur pour son labo voué à fermer

France Le laboratoire de dermatologie Galderma, près de Nice, qui devait disparaître en septembre, pourra pérenniser 300 postes. Plus...

Nestlé pourrait supprimer jusqu'à 500 emplois

Suisse Le géant vaudois de l'alimentation annonce vouloir réorganiser ses activités dans l'informatique. Nespresso va notamment délocaliser 80 postes. Plus...

Nestlé regroupe sa recherche à Lausanne

Alimentation Le groupe va réunir dans la capitale vaudoise deux unités de recherche. La nouvelle division comptera près de 800 personnes. Plus...

L'huile de palme a un coût carbone exorbitant

Déforestation L'huile de palme s'est imposée dans la vie quotidienne, mais sa culture intensive a un fort impact sur l'environnement, souligne une étude de l'EPFL et du WSL. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 18 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...