Nestlé Health Science investit 70 millions de dollars

Etats-UnisL'entité de Nestlé consacrée à la santé va investir dans la création d'un centre de recherche aux USA dédié à la recherche appliquée et au développement de produits innovants.

Des produits Nestlé Health Science.

Des produits Nestlé Health Science. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nestlé Health Science, l'entité du géant alimentaire vaudois active dans les sciences de la santé, va investir 70 millions de dollars (67,2 millions de francs) dans la création d'un centre de recherche aux Etats-Unis. Le site, qui ouvrira en 2016, sera dédié au développement de solutions nutritives innovantes.

Le centre, qui sera basé à Bridgewater, dans le New Jersey, contribuera au réseau global de recherche et développement de Nestlé et en bénéficiera également, indique vendredi le groupe. Il se concentrera sur la recherche appliquée et le développement de produits innovants.

«Cet investissement reflète notre engagement à mener le développement de thérapies nutritionnelles innovantes, qui ont un impact sur la vie des gens et des patients aux Etats-Unis et au niveau mondial», commente Greg Behar, directeur général de Nestlé Health Science, cité dans le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 09.10.2015, 15h07

Articles en relation

Nestlé veut créer une coentreprise avec le britannique R&R

L'entreprise suisse confirme un projet avec le fabricant de crèmes glacées. Plus...

Nestlé prépare le retour des nouilles Maggi en Inde

Alimentation Nestlé envisage un retour de ce produit contesté sur le marché indien d'ici à la fin de l'année. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.