Nestlé injecte 30 millions dans le lait maternisé

Alimentation La multinationale veveysane a mis sur pied un nouveau centre de recherche en Irlande consacré à l'alimentation infantile.

La multinationale poursuit son développement sur le marché de l'alimentation infantile.

La multinationale poursuit son développement sur le marché de l'alimentation infantile. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nestlé a inauguré lundi un nouveau centre de recherche et développement en Irlande, dédié au lait maternisé et à l'alimentation infantile. Les nouvelles installations de la multinationale veveysane ont nécessité quelque 27 millions d'euros ou 30 millions de francs, précise un communiqué publié lundi soir.

Le centre, logé à la même enseigne que le site de production Wyeth Nutrition, abritera une quarantaine de collaborateurs. Rappelant que l'allaitement constitue la meilleure option de nutrition pour les bambins, Nestlé souligne que seule la formule infantile de substitut de lait maternel dispose d'une recommandation de la part de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

(ats/nxp)

Créé: 21.01.2019, 19h00

Articles en relation

Nestlé investit au Mexique

Alimentation Le géant de l'agroalimentaire Nestlé injecte plus de 150 millions de francs dans une nouvelle usine de café à Veracruz, au Mexique. Plus...

Nestlé biffe 380 emplois en Allemagne

Alimentation Le géant vaudois de l'alimentation se restructure en Allemagne. Quelque 300 emplois seront supprimés. Une usine et un laboratoire seront également fermés. Plus...

Nestlé rappelle un lot de lait infantile

Allemagne Un produit de la marque Alfamino peut provoquer des nausées, maux de tête et vomissements aux bébés qui le consomment. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.