Nestlé va supprimer 400 postes en France

EmploiLe numéro un mondial de l'alimentation veut regrouper sept sites autour de Paris en un seul. Des postes vont disparaître.

Nestlé est confronté à une croissance en berne.

Nestlé est confronté à une croissance en berne. Image: Illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nestlé a indiqué vendredi qu'il prévoyait de supprimer jusqu'à 400 postes en France, dans son siège hexagonal et dans les fonctions support. Le géant vaudois a confirmé une information de l'agence de presse Bloomberg.

Le numéro un mondial de l'alimentation, qui emploie 13'000 personnes en France, veut éviter les licenciements et compte en partie sur le non-remplacement de départs naturels, a fait savoir un porte-parole de Nestlé France.

Nestlé, qui veut regrouper sept sites autour de Paris en un seul d'ici 2020, a déjà annoncé en septembre son intention de supprimer jusqu'à 450 emplois dans son centre de recherche et de développement du laboratoire dermatologique Galderma, près de Nice.

Confronté à une croissance en berne et sous la pression du fonds activiste Third Point, le groupe basé à Vevey (VD) a engagé l'an dernier une vaste réorganisation de ses activités. Il s'est aussi fixé comme objectif de redresser sa marge opérationnelle. (ats/nxp)

Créé: 26.01.2018, 10h09

Articles en relation

Nestlé va vendre ses activités US à Ferrero

Agro-alimentaire Le géant vaudois va vendre ses activités de confiserie aux Etats-Unis à Ferrero pour un montant de 2,8 milliards de francs cash. Plus...

Nestlé licencie à Nice: la France monte au créneau

Emploi Le ministre français de l'économie s'est dit «choqué» par les suppressions de postes annoncées par Nestlé. D'autant que l'entreprise a touché des aides fiscales. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.