Passer au contenu principal

EmploiNestlé va supprimer 400 postes en France

Le numéro un mondial de l'alimentation veut regrouper sept sites autour de Paris en un seul. Des postes vont disparaître.

Nestlé est confronté à une croissance en berne.
Nestlé est confronté à une croissance en berne.
Illustration, Keystone

Nestlé a indiqué vendredi qu'il prévoyait de supprimer jusqu'à 400 postes en France, dans son siège hexagonal et dans les fonctions support. Le géant vaudois a confirmé une information de l'agence de presse Bloomberg.

Le numéro un mondial de l'alimentation, qui emploie 13'000 personnes en France, veut éviter les licenciements et compte en partie sur le non-remplacement de départs naturels, a fait savoir un porte-parole de Nestlé France.

Nestlé, qui veut regrouper sept sites autour de Paris en un seul d'ici 2020, a déjà annoncé en septembre son intention de supprimer jusqu'à 450 emplois dans son centre de recherche et de développement du laboratoire dermatologique Galderma, près de Nice.

Confronté à une croissance en berne et sous la pression du fonds activiste Third Point, le groupe basé à Vevey (VD) a engagé l'an dernier une vaste réorganisation de ses activités. Il s'est aussi fixé comme objectif de redresser sa marge opérationnelle.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.