Nestlé va vendre ses activités US à Ferrero

Agro-alimentaireLe géant vaudois va vendre ses activités de confiserie aux Etats-Unis à Ferrero pour un montant de 2,8 milliards de francs cash.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les activités de confiserie de Nestlé USA ont enregistré des ventes d'environ 900 millions de francs en 2016, précise mardi en soirée le géant vaudois de l'alimentaire. La transaction devrait être conclue vers la fin du premier trimestre de 2018, après finalisation des approbations réglementaires et des conditions de clôture.

Cette annonce vient mettre un terme à un feuilleton qui a occupé les marchés ces dernières semaines. La cession de cette activité a fait l'objet de nombreuses spéculations, Ferrero apparaissant comme le favori dans la course.

«Avec Ferrero, nous avons trouvé une entreprise exceptionnelle pour reprendre nos activités américaines de confiserie et assurer leur futur développement», déclare le patron de Nestlé, Mark Schneider, cité dans le communiqué. Le groupe veut en parallèle investir dans les catégories de croissance telles que les produits pour animaux de compagnie, l'eau embouteillée, le café, les plats surgelés et la nutrition infantile.

Concurrence

Il s'agit de la première cession d'envergure sous la direction de l'administrateur délégué Mark Schneider. Celui-ci a décidé d'orienter le groupe vers des produits jugés plus sains. Les activités américaines de confiserie de Nestlé représentent environ 3% des ventes de ce marché.

La filiale américaine, qui gère des marques telles que BabyRuth, Butterfinger et Crunch, est à la traîne de la concurrence depuis des années, pénalisée par le choix des consommateurs pour des produits moins caloriques ou les marques haut de gamme telles que Lindt, rapporte l'agence de presse Reuters.

La vente n'inclut pas les produits Nestlé de pâtisserie Toll House, précise la multinationale. L'entreprise entend continuer à faire croître ses activités internationales de confiserie mondiale, en particulier sa marque globale KitKat.

Avec des ventes de 26,7 milliards de francs en 2016, les Etats-Unis constituent le plus grand marché de Nestlé. Ses produits y sont présents sous les marques Purina, Nestlé Pure Life, Coffee-Mate, Gerber et Stouffers. L'entreprise emploie 50'000 personnes dans plus de 120 sites à travers les Etats-Unis, y compris 77 usines et 10 centres de recherche et développement.

Usines reprises

«Ferrero reprendra les usines de fabrication Nestlé de Bloomington, Franklin Park et Itasca, dans l'Illinois, aux Etats-Unis, incluant ses salariés. Il poursuivra ses opérations depuis les bureaux de Glendale, en Californie, et ses autres sites actuels situés dans l'Illinois et le New Jersey», indique Ferrero dans un communiqué séparé.

Pour l'entreprise italienne familiale, cette acquisition doit permettre rapidement des économies d'échelle et un réel pouvoir de négociation sur le marché américain, qui est sa première priorité. Le fabricant de la pâte à tartiner Nutella et des Ferrero Rochers deviendra ainsi le troisième chocolatier des Etats-Unis et du monde, selon Euromonitor International. (ats/nxp)

Créé: 16.01.2018, 18h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.